AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Origine des pallasites

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
xaar
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/05/2017

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Mer 17 Jan - 23:12

impactika a écrit:
Certainement. J'en garde 2-3 petites tranches. Elle est historique!!!

Elle rouille ou pas celle ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3323
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Jeu 18 Jan - 3:14

Je n'aurais pas décelé la fraude. Mais les clastes si anguleux sont quand même étranges.
Revenir en haut Aller en bas
mc2
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2632
Age : 62
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Jeu 18 Jan - 5:22

xaar a écrit:
impactika a écrit:
Certainement. J'en garde 2-3 petites tranches. Elle est historique!!!

Elle rouille ou pas celle ci ?

ma shirokovsky ne rouille pas

c'est sûr que les olivines ont des angles trop vifs
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11222
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Jeu 18 Jan - 6:25

Très stable, ils ont au moins réussi cela dans la recette de sa fabrication !
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3823
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Jeu 18 Jan - 14:02

Dès le départ l'aspect très granuleux de la matrice métallique (visible avec une loupe bino et parfois même à l'oeil), m'avais paru très étrange. La fragmentation, les angles et la répartition des olivines était aussi assez surprenante ...

Cet aspect granuleux avait d'ailleurs mi plusieurs personnes sur la piste d'une fausse pallasite, voir cet article d'Emmanuel Dransart et Patrice Guérin (qui en ont même reconstitués) article en français :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?2005O%26T....61....2D&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf

La plus part des échantillons avaient un taux de Ni réaliste, mais celui acheté par un copain et que j'avais analysé à l'époque avait un taux de Ni vraiment trop élevé (dans les 30-35% de mémoire).

Au niveau chimique, il y à pas mal d'anomalies, le taux de Ni est globalement bon (à part certains échantillons), mais surtout les olivines se sont pas du tout rééquilibrées chimiquement par rapport au métal, signe d'un refroidissement très (trop) rapide (probablement que les impératifs économiques des faussaires ne leurs ont pas permis d'attendre les millions d'années nécessaires pour un refroidissement "dans les règles").

Le phosphore et le cuivre n'ont pas été détectés. Les sulfures, les phosphures, les phosphates, la chromite et les phases porteuses d'Al n'ont pas été trouvés.
La matrice métallique est un eutectique métal-wustite qui n'a jamais été détecté dans les météorites !
Les minéraux accessoires sont atypiques des météorites, et les phases accessoires typiques des météorites de fer pierreux sont absentes.
Le rapport Pt / Ir est 40 × le rapport solaire, semblable à celui des gisements de minerai de Cu-Ni (terrestre).
Et pour finir les isotopes de l'oxygène dans les olivines est sur la ligne de fractionnement terrestre (TFL), δ17O = + 2,44 ‰, δ18O = + 4,63 ‰, Δ17Ο = 0,002.


Donc le faux est définitivement démontré, les auteurs ne sont toujours pas identifiés, c'est quand même un très beau faux qui tient la route visuellement et qui à nécessité un sacré savoir faire, heureusement qu'ils ont quand même commis quelques erreurs "facilement" détectables.
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3323
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Jeu 18 Jan - 14:08

Merci Vivien
Revenir en haut Aller en bas
mc2
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2632
Age : 62
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Dim 28 Jan - 9:26

d'après mes lectures, les scientifiques ont introduit l'hypothèse du choc dans la formation des pallasites, car les densités très différentes de l'olivine et du métal, même fondu, empêchent le mélange de ces 2 entités.
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3323
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Dim 28 Jan - 13:26

Je réponds que ces scientifiques n'ont pas vécu dans une région de l'industrie métallurgique.
Je ne dis pas que l'olivine et le métal sont miscibles, mais qu'il existe une tolérance de surface. Je crois que leur conclusion est de nature superficielle. Personne ne connaît la soupe qui règne au niveau de l'interface  (ou interphases) métal-olivine. Hautes températures et hautes pressions. Mouvements de convections. Cela ne veut pas dire choc.
Revenir en haut Aller en bas
mc2
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2632
Age : 62
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Origine des pallasites   Dim 28 Jan - 19:24

je me posais justement la question sur la convection, était-t-elle intense ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origine des pallasites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origine des pallasites
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?
» qui connait l origine de la peur de vomir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Discussion générale-
Sauter vers: