METEORITE FORUM FRANCOPHONE

METEORITE FORUM FRANCOPHONE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silicagel, alias gel de silice

Aller en bas 
AuteurMessage
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3354
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Silicagel, alias gel de silice   Dim 3 Déc - 19:23

Bonsoir,
Je vous envoie une référence que j'ai publiée sur un forum de minéraux, de qualité internationale (le forum).
J'y parle du gel de silice que je pense nourricier des quartz à âme.
Si je vous en parle, c'est parce que je pense que le Desert Libyan Glass, notre verre libyque, a une origine similaire.
Pour moi la météorite (thèse officielle) est du blabla. Un peu comme la météorite de Chicxulub qui n'est que le coin qui enfonce le clou.
http://www.mineral-forum.com/message-board/viewtopic.php?p=59916#59916
Une discussion future peut-être.
Roger l'iconoclaste.
Revenir en haut Aller en bas
mc2
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 62
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Dim 3 Déc - 21:25

Bonsoir Roger, j'ai bien connu Edmond Diemer qui a beaucoup travaillé sur le verre libyque, il s'est rendu plusieurs fois sur place; les analyses qu'il a menées, je crois que c'était à l'école des mines de paris, ont montré la présence de cristobalite et des inclusions noires de ...... (j'ai oublié) Il était chaud partisan du blast cométaire il y a au moins 15 ans. Quel est votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3354
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Dim 3 Déc - 22:00

Hélas j'ai abandonné cette hypothèse. Une horreur statistique.
Lisez mon papier sur le Faden Quartz, le quartz à âme. C'est le début de ma démarche en 2 étapes.
J'ai déjà publié mes idées dans le mensuel de notre club. Peut-être vais-je le publier en anglais sur un excellent forum rassemblant de nombreux scientifiques en minéralogie.
Pour résumer, pour moi le Libyan Desert Glass est un phénomène géologique tout à fait étranger aux choses de l'espace.
Mais je suis un iconoclaste. La théorie officielle est très différente, même si modestement je reste un Gaumais qui ne peut l'accepter. Je souhaite être contredit pour comprendre, mais avec des arguments solides, résistant à mes racines paysannes. 
Roger.
PS: j'ai fait le plus beau cliché de cristobalite du verre libyque visible sur Internet. Je pense l'avoir déjà mis sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3823
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Dim 3 Déc - 22:42

Bonsoir Roger,

Je n'ai pas encore pris le temps de lire votre article (et je doute d'avoir les compétences nécessaire).

Mais dans une hypothèse sans impact, comment expliquer la présence :

- de quartz choqués,
- d'iridium,
- du rapport isotopique de l'osmium,
- du fait que les éléments sidérophiles et les platinoïdes soient présents dans des proportions relatives chondritiques,
- et de la présence de stishovite ?
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 7250
Age : 74
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 0:04

Tres interessant!

Beaucoup de choses a expliquer, et j'ose en ajouter une:  les longues trainees brunes, comme des nuages de poussieres.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 23953
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 0:34

Oui, Anne... plus, même : ces fameux "Schlieren" que vous évoquez sont nettement stratifiés, comme on le voit très bien sur mon bel échantillon.

Je ne sais pas quelle hypothèse cela renforce, entre la tendance mainstream et notre iconoclaste de combat, mais c'est patent et doit être pris en considération dans le diagnostic global.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3823
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 0:45

C'est justement dans les Schlieren que l'on trouve les éléments que j'ai précédemment cités le reste étant du SiO2 quasiment pur ...
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3354
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 7:55

Bonjour,

Je connais vos objections qui étaient les miennes jadis. Elles semblent constituer des preuves irréfutables. Mais une source interne (endogène) à la Terre, très profonde, remonte toutes ces composantes emportées dans la sorte d'exsudat de silice pure extrait d'un massif granitique acide.

Dans un premier temps, je souhaiterai que vous discutiez de la genèse de l'âme du quartz. Cela revient à comprendre ce qu'est un silicagel, petites pierrailles qui protègent vos météorites.

Je soulignerai une chose. Alors que les idées qui m'ont permis de proposer une nouvelle hypothèse pour la formation de l'âme centrale dans les cristaux de quartz à âme (Faden Quartz) sont strictement personnelles, l'hypothèse que j'ai développée pour le Desert Libyan Glass (DLG) ne m'appartient pas. Elle a été proposée par un géologue allemand Brügge. Mon travail a été d'unifier les deux processus.

Je ne nie pas les innombrables analyses complexes qui ont été réalisées. Leurs résultats sont réels, mais ils ne portent pas en eux la signature de leur origine. Origine exogène ou endogène? L'endogène est plus facile à expliquer et bien plus probable.

C'est un peu la même situation avec la disparition des dinosaures. Si la Chicxulub a participé à la dernière curée, la cause première est d'origine géologique.

Vous représentez-vous la quantité de lave libérée lors de la formation des trapps du Deccan ?  2 à 3 millions de km³ sur 1,5 à 2 millions de Km².

Cela revient à recouvrir la surface de toute la France (644 000 km²) d’une épaisseur de 4 à 5 km de laves.

Et pour cliver les preuves de la météorite (ou comète) du DLG, signalons que le Pic de la Fournaise (île de la Réunion) libère aujourd’hui de l’iridium en proportions similaires.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3823
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 17:37

Bonsoir Roger,

J’entends ton argument géochimique, je ne suis pas spécialiste du sujet, donc venant de toi, je l'admets.

Mais quid des PDF's ? quel processus "endogène profond" peut en former ?

Car on en trouve dans le LDG et le sable environnant :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?2001M%26PS...36.1277M&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3354
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 21:38

Bonsoir Vivien,
Je n'ai pas connaissance de quartz dans le LDG. Mais bien des allotropes de hautes températures, cristobalite et tridymite en particulier. As-tu des photos de ces inclusions ?
Je sais que je suis en opposition avec l'Ecole de Lyon en particulier (que je respecte énormément car ce sont vraiment des pros, mais pas pour le verre libyque), mais à mon âge d'être gâteux, je ne crains plus rien.
Qu'il y ait des quartz choqués dans le sable d'aujourd'hui, je l'ignore aussi.
A l'époque (environ 27 millions d'années), le désert n'existait pas mais c'était sans doute une douce savane ou même une forêt vierge. A l'occasion je te donnerai à lire mon papier. Encore une fois, je suis les hypothèses de Brügge, que j'ai retrouvé parce qu'il m'avait piqué une photo... Je lui aurai volontiers donnée.
 
Comment expliques-tu que le LDG soit constitué à 98% de SiO2 (pas de quartz) ? Et sans feldspaths.
A cette objection, on rétorque que la météorite serait tombée sur un champ (bien large) de diatomées. Car il n’existe pas beaucoup de moyens de concentrer à quasi 100 % SiO2. Soit la biochimie, soit les solutions hydrothermales, ici de très hautes températures et pressions, l’extrayant de complexes granitiques acides.
Je te remercie d’accepter la discussion, d’autres (qui pourraient) la refusent. 

Par ailleurs, as-tu lu mon interprétation des quartz à âme. Elle est 100% de moi.
Revenir en haut Aller en bas
mc2
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 62
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 28/11/2017

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 21:53

Au fait Roger, j'ai parlé du verre libyque à Matthieu Gounelle qui en est resté à l'hypothèse météoritique ou cométaire, mais il reconnaît que ce n'est pas du tout son domaine; je crois qu'il va essayer de se documenter quand il en aura le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3823
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   Lun 4 Déc - 21:56

Pour les quartz dans le LDG, je n'ai pas mieux que le papier que j'ai mis en lien ci-dessus, beaucoup de site reprennent l’info qu'il à été découvert, il y à peu, des PDF's dans le LDG, mais sans donner leurs sources.

J'ai téléchargé ton document pdf sur le forum, j'ai commencé à le lire (première lecture : découverte), il faudra probablement plusieurs lectures, entrecoupées de pas mal de documentation, pour que je puisse avoir une quelconque opinion (à savoir que je ne suis pas géologue et encore moins minéralogiste !)

Je n'explique rien ! en tout cas pas à ce niveau là ! je suis juste un petit médiateur scientifique, en gros mon boulot consiste à lire des papiers (science brute) et à essayer d'en faire passer une version plus "digeste" ...

La discussion est une chose fondamentale en science, non ? ou alors on est en plein dans le domaine de la croyance ... ? Confronter des arguments étayés ne peuvent que faire avancer ... enfin, il me semble. Pour le reste je le laisse aux politiques et religieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silicagel, alias gel de silice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silicagel, alias gel de silice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventures de woody! alias le vieux de la b.u!
» Les surnoms de Joseph Ratzinger (alias Benoît XVI)
» Silice organique G5
» DOSSIER Jean-Baptiste Montini (alias Paul VI).
» Un joli bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METEORITE FORUM FRANCOPHONE :: Espace membres :: Discussion générale-
Sauter vers: