AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 13:44

Pour le bruit de tonnerre OUi vécu aussi... mais bruit très court, une seule fois,  d'après mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 13:47

Oui bruit de tonnerre entendu mais très court et une seule fois.
JM
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 14:03

Il a effectivement entendu avant l'observation, un bruit fugace de tonnerre,  une seule fois, mais assez lointain,  d'après ces souvenirs...
JM

J'aime ce forum, car la "cuisine" de vos connaissances, nous emmène toujours sur de nouvelles voies, qui vont peut être nous amener tous ensemble à recouvrer l'objet tombé,  quel qu'il soit...
Merci,
JM
Revenir en haut Aller en bas
Skyraph
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 41
Localisation : Cahors
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 14:13

Dans votre récit vous dites qu'il a entendu un bruit avant le météore, ces deux phénomènes ne peuvent être liés...

En théorie la suite logique c'est observation du bolide, détonation puis sifflement en fin de "vol sombre" avant de toucher le sol, sauf pour les petits fragments qui peuvent planer longtemps et tomber/siffler après la détonation due à l'explosion. Il faudrait vérifier ça avec lui.

Quant à l'estimation de la distance ce n'est pas un bruit usuel donc difficile à évaluer je pense, et cela pourrait bien être entendu à 500m.

Peut être que le site du "boam" vous permettra de trouver une vidéo du météore pour affiner la trajectoire, mais ce réseau ne couvre pas tout le territoire. On peut remonter jusqu'en 2010, coup de chance!

http://boam.fr/post.php
Revenir en haut Aller en bas
http://skyraph.over-blog.com/
pimclik
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 29
Localisation : florenville
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 15:07

En fait, lorsque l'on observe le phénomène lumineux, on est souvent très loin du point de chute... d'ailleurs sur l'IMO si on s'y intéresse, on peux remarquer que le phénomène est observé partout sauf a son point de chute... par hazard ici le dernier observé:



De plus on se rend compte que lorsque l'on observe un phénomène, on est parfois a des milliers de kilomètres de la chute... donc chaud de dire avec précision l'endroit exacte.

Pour le son, un phénomène encore inexpliqués produit effectivement un son audible en même temps que le phénomène lumineux... On peux donc le voir et l'entendre en même temps (un genre de sifflement apparemment)'.
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 15:42

Désolé j'ai doublé ma réponse.... j'ai oublié de tourner la page ...
peut être faut il créer un sujet spécifique pour continuer hors "présentation " ?

Toutes vos interrogations vont m'aider à progresser et à faire une meilleure future prospection grâce à vous tous...
Je rassemble vos interrogations, je les note et vais les soumettre à mon ami.
Mais pour tout vous dire, il est  très très "observateur"...  dans son ancien métier,  il était mineur dans les mines d'uranium en France, puis ensuite responsable sécurité dans les mines et ensuite dans le CEA... et je ne peux pas tout vous dire... Mais une mouche en plein vol... il l'aurait remarqué ! (j'exagère bien sur)  Ces observations pouvaient engager sa vie et celles des autres...
 Je n'exagère rien, ni me gausse, je cherche à lui donner une réponse en tant qu'ami,  à ce qu'il a vu simplement...
Pour bien faire; il faudrait que vous lui posiez les questions vous mêmes en direct, car comme nous le savons, les erreurs de retransmissions des informations sont déformées souvent...
Avançons ensemble pour résoudre cette énigme et peut être au bout une "belle inconnue" ... ou une déception, mais nous aurons une réponse...
Pas de précipitation, de la logique et du pragmatisme svp...
JM
Revenir en haut Aller en bas
Moondaka
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 44
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 3 Déc - 18:47

hello et bienvenue sur le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 5:50

Bonjour,

Pour information: j'avais déjà recueilli auprès de mon ami témoin de la chute, une déclaration écrite de son observation avec ses coordonnées. Cette déclaration a été déposée entre les mains de Mesdames les responsables des programmes FRIPON & Vigie-ciel le 22/10 dernier,  lors de ma visite au MNHN. + visite de l'exposition.
Elles m'ont aidé et permis d'étalonner mon détecteur avec le prêt des quelques météorites du Muséum.
Je me mets à votre disposition pour vous permettre un contact direct auprès de mon ami pour que vous lui posiez directement vos questions.
J'ai fait en son temps quelques photos de la  zone de chute, prises au point exact où le témoin a vu le phénomène.
Si besoin, on pourrait les ressortir, pour qu'il me fasse le croquis de son observation sur la photo.( trajectoire, angle etc...)
Toujours à vos côtés pour progresser sur cette observation...
JM
Revenir en haut Aller en bas
Skyraph
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 41
Localisation : Cahors
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 7:13

Hello, si une météorite était tombée près de lui, la déflagration aurait été très, très puissante et je pense qu'il s'en souviendrais comme si c'était hier. Le témoin a beau être hyper fiable et très observateur, ces phénomènes extraordinaires sont très déroutants et fugaces, même pour vous et moi, connaisseurs.

En 2008 un contrôleur aérien a certifié qu'une météorite était tombé dans un champ près de lui vers Bourges alors que la chute aurait eut lieu vers Clermont l'hérault à 500km...
Il y a bien des géologues qui prennent des scories pour des météorites alors votre ami a pu se faire, EN TOUTE BONNE FOI, une fausse représentation du phénomène.

Il y a peut être eut chute mais pas aussi près qu'il l'imagine et comme vous le savez, sans autre témoignage, il sera impossible de reconstituer la trajectoire.
La base de données du boam n'a rien enregistré?

Ps : Et toutes mes excuses si je ne vous apprend rien!
Revenir en haut Aller en bas
http://skyraph.over-blog.com/
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 7:55

Je comprends tout à fait votre raisonnement scientifique. Nous échangeons dans des propos très intéressants et argumentés. Je suis ouvert à toutes remarques et propos de constructions d'hypothèses. Je vais continuer à amplifier le recueil de renseignements.
Mais ce qui me trouble le plus  : c'est qu'il a clairement entendu un bruit d'impact dans la terre du champ de labours juste devant lui et il me certifie que ce n'était pas plus loin que sa zone d'observation. C'est justement ce bruit d'impact caractéristique,  proche de lui qui l'a interpellé pour en faire la différence. D'après lui c'était bien très proche pour être si audible encore dans sa mémoire ( semblable à un impact de balle dans la terre)  Ainsi qu'il ne pense pas que cet objet soit d'un gros diamètre.
Voici donc où j'en suis avec ce phénomène observé, qui est bien passionnant mais qui mérite comme vous l'entendez du raisonnement et du recul sur les passions éventuelles.
J'ai exercé des métiers qui réclamaient calme et sang froid,objectivité, lucidité également pour asseoir des procédures de procès verbaux engageant le recueil des preuves.
Hélas, comme le dit mon ami " quel dommage que l'on ne se soit connu à cette époque "
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 8:26

Une autre hypothèse plausible que j'avais évoqué auparavant : peut être le témoignage de la chute d'un débris satellitaire ? qu'en dîtes vous ? J'avoue que dans ce domaine je n'y connais rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
eraz
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Meurthe-et-Moselle
Date d'inscription : 30/10/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 14:34

Bonjour regalien37,

Je suis débutant sur ce forum et en météorites, mais il semble d'après mes lectures, qu'un météore devient lumineux à cause de la friction extrême engendrée par son entrée dans l'atmosphère à très grande vitesse (plusieurs dizaines de km/s / 10 km/s = 36 000 km/h). Ce phénomène apparait dans les hautes couches de l'atmosphère et disparait dès que le météore est suffisamment freiné, à des altitudes de l'ordre de 20 000 à 30 000m. L'objet poursuit ensuite sa chute en vol sombre pour toucher le sol à des km (dizaines de km le plus souvent) du dernier endroit lumineux observé.

Le son ne se propageant qu'à 340m/s, il est impossible d'entendre le son d'un phénomène fugace situé à des dizaines de km. Quand à des bruits d'impact, j'ai entendus tellement de bruits curieux ou sans origine déterminées lors de mes randonnées que l'on doit pouvoir imaginer de nombreuses hypothèses sans aucun lien avec l'observation d'un météore (branches ou arbres morts, déformation due au changement de température, effondrement de pierre/terrain, etc).
Revenir en haut Aller en bas
pimclik
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 29
Localisation : florenville
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 15:20

Je plussoie Eraz, 

la vitesse peut même monter jusque 72 km/sec en frontal (42 km/sec pour la météorite et 30 km/ sec pour la terre) et si il a observé le phénomène lumineux, pendant 3 secondes (en moyenne), la météorite est déjà à 216 km de là où il a observé le début de la chute...
Une fois éteinte, elle continue plus ou moins en chute libre, mais il faut prendre en considération la vitesse du vent suivant l'altitude de l'extinction, et en calculant le temps de chute on peut en déduire un décalage probable du point d'impact (mais pour ça, il faut déjà trianguler).
donc être précis au km près est impossible et sans triangulation en plus...

Si on a le jour de l'observation, on peux peut-être retrouver des témoignages sur l'IMO et donc faire une triangulation probable de la zone de chute. (Edit: ah non, aucun témoignage en septembre 2010 en France)


Par contre, la majorité des témoignages disent avoir entendu un sifflement en même temps que le phénomène lumineux, pourtant ça paraît impossible. J'ai entendu dire que l'ionisation produite par le météore pouvait provoquer ce phénomène de sifflement audible en temps réel (malgré la distance et la vitesse du son).

As t'il observé juste un point lumineux dans le ciel ou une ligne/trainée ?
Revenir en haut Aller en bas
Moondaka
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 44
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 17:23

Citation :
Par contre, la majorité des témoignages disent avoir entendu un sifflement en même temps que le phénomène lumineux, pourtant ça paraît impossible. J'ai entendu dire que l'ionisation produite par le météore pouvait provoquer ce phénomène de sifflement audible en temps réel (malgré la distance et la vitesse du son).
Hello

 c'est impossible, on n'entend que les ondes sonores et celles ci se propagent à 340m/s

comme pour un orage, on voit l'éclair en temps réel (300 000 km/s pour la lumière) et si on entend le tonnerre 6s après c'est que l'arc s'est produit à 2km

par contre (comme pour les avions de chasse) on peut entendre le son produit par le météore 2s auparavant l'instant où on le voit, on a l'impression que le son et l'image concordent mais c'est une illusion

l'ordre de grandeur de 3s pour le passage d'un bolide est bon
autrement dit on peut entendre le son d'un bolide à sa position antérieure de 2s, mais il faudrait qu'il passe à 600m de distance ce qui est fort improbable...
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 17:55

Il existe une possibilité d'entendre des sons en même temps que le bolide, il s'agit de "sons électrophoniques" encore un peu de lecture en anglais :

http://www.scientificexploration.org/docs/7/jse_07_4_keay.pdf

et :

http://www.dtic.mil/dtic/tr/fulltext/u2/412816.pdf

Ce "mystère" n'est pas encore tout à fait résolu, je connais un spécialiste qui travaille dessus en ce moment, on en saura plus bientôt ...

Il y à des témoignages ou des objets métalliques se sont mis à "grésiller" au même instant que le bolide ...
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6917
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 18:19

Puis-je suggerer une chose a ceux d'entre vous qui lisent l'anglais et qui ont le livre "Rocks from Space" de Richard Norton?  Allez lire page 55-56. Vous y verrez l'histoire d'un meteor vu depuis le nord du Nevada jusqu'au Golfe de Californie, soit environ 1000 km.
Et bien sur tous les temoins etaient absolument sur que le meteor etait tombe juste de l'autre cote de la colline.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 18:59

Merci pour l'information Anne, c'est d'ailleurs quelque chose que je constate pratiquement systématiquement lorsque je reçoit des témoignages de bolides (même parfois des témoignages d'astro amateurs!), comme quoi cette croyance est solidement ancrée dans l'imaginaire collectif ... merci à Hollywood !

Pour en revenir aux son perçus en même temps que le bolide, c'est justement pour ça que sur la page de témoignage de l'IMO il y à deux colonnes :

D. sound (Delayed Sound) : pour son retardé
C. sound (Conccurent Sound) : son simultané

Ce phénomène de son simultané n'est pas nouveau, le premier témoignage dont on ai trace remonte à l'an 817 en Chine ...
Revenir en haut Aller en bas
Skyraph
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 41
Localisation : Cahors
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 19:17

La classe merci Vivien, peut être les premiers frottements dans la très très haute atmosphère, sans phénomène visible, auquel cas on aurait toujours un décalage temporel mais l'on percevrait ce son en même temps que la bolide.

ça devrait se percevoir en radio-astronomie...
Revenir en haut Aller en bas
http://skyraph.over-blog.com/
pimclik
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 29
Localisation : florenville
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 19:56

Skyraph a écrit:
La classe merci Vivien, peut être les premiers frottements dans la très très haute atmosphère, sans phénomène visible, auquel cas on aurait toujours un décalage temporel mais l'on percevrait ce son en même temps que la bolide.

ça devrait se percevoir en radio-astronomie...
Désolé mais ce n'est pas possible, c'est un autre phénomène qui rentre en compte... 
car de toutes façons le bolide va plus vite que le son, donc même si il en produisait dans la mesosphère, le bolide arriverait de toutes façons avant le son.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 20:07

@ Pimclick : Les "sons électrophoniques" ne sont pas liés à la physique du son, d'ou leurs nom pour faire la différence. C'est plus des questions du domaine électromagnétique (donc vitesse de propagation très très élevée en rapport à celle du son).

@ Skyraph : il faudrait que je relise ces papiers, mais de mémoire (défaillante, déjà ...) il est plus question de magnétohydrodynamique des plasmas ...
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 20:41

Donc, suite à vos différents avis :
Vous me conseillez d'abandonner mes recherches et d'en informer mon ami qu'il a pu être trompé par différents phénomènes laissant penser que le bolide tombait près de lui ?
Pas de problème, car j'aurai trouvé une réponse à mes interrogations.
Merci beaucoup de votre aide.
Jean-Michel.
Revenir en haut Aller en bas
pimclik
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 29
Localisation : florenville
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 20:48

Personnellement, je pense que c'est le plus probable des scénarios ... 
j'ai cependant une question concernant l'observation, as-il vu un "point" lumineux  dans le ciel ou une "ligne" lumineuse ?
Revenir en haut Aller en bas
regalien37



Nombre de messages : 17
Age : 62
Localisation : TOURS Indre et Loire (37)
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 21:01

un point lumineux très fugace se déplaçant vers le sol, puis ensuite le bruit de l'impact dans la terre de labours devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 35
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 21:19

Bonsoir,

Pour ne pas influencer positivement ou négativement, et pouvoir analyser le témoignage avec le moins biais dus au ressentis et à l'interprétation (tout à fait humain) du témoin, pourriez vous décrire plus en détail certains points :

- "point lumineux très fugace" : qu'elle luminosité (comparer à des planètes, des étoiles ou choses plus communes phare de voiture, lampadaire, etc), quelle couleur, qu'elle durée (en temps) ...
le "point lumineux" en question à semblé toucher le sol, mais sur quelle portion de ciel à t'il été visible ? (en ° d'angle si possible).

- le "bruit d'impact", le témoin peut t'il le décrire, quel délais (si délai) entre "le point lumineux" et "le bruit d'impact" ?

Le plus dur dans une enquête est de ne pas influencer le témoin par des questions orientés apportant des éléments des réponse dans la question, d’où les guillemets pour reprendre le vocabulaire employé.
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1552
Age : 39
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 4 Déc - 22:16

[size=34]Meteors obviously release electromagnetic radiation in the visible portion of the spectrum, but the fact that they also release very low frequency (VLF) radio waves, below 30 kilohertz, is less known and less studied.[/size]
[size=34]Because these VLF radio waves travel at the speed of light (not at the speed of sound), they arrive at the same time observers see a meteor passing overhead. But in order to be heard by hundreds of people, Keay deduced, radio waves need a "transducer," or some physical object that could create a sound.[/size]
[size=34]Under laboratory conditions, Keay was able to do just that: He created rustling sounds in ordinary objects by exposing them to VLF radiation. Aluminum foil, plant foliage such as pine needles, thin wires — even dry, frizzy hair — produced sounds that were easily heard. This phenomenon is known as electrophonics.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace accueil :: Nouveaux Membres-
Sauter vers: