AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vraie ou fausse? Si oui laquelle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Ven 22 Sep - 20:52

J'ai été charmé par ces belles teintes révélées par mon microscope.
Pensez-vous que c'est une météorite? Si oui, laquelle, ou du moins sa classe?
Proficiat. fou
Fine Lame.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6552
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Sam 23 Sep - 16:54

Je ne sais qu'en dire.  Sorry, Roger.
Mais les couleurs sont superbes. Le bleu en particulier!  Magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Skyraph
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1786
Age : 41
Localisation : Cahors
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Sam 23 Sep - 17:11

Une achondrite martienne? ou lunaire?
Revenir en haut Aller en bas
http://skyraph.over-blog.com/
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 8:16

Ce n'est pas une météorite. Je n'ai pas voulu vous taquiner plus que je l'ai été moi-même quand j'ai pris cette photo d'une opale avec un éclairage normal.
On constate d'ailleurs dans ce qui pris pour une structure amorphe, possède des ébauches de réseau à courtes distances.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 10:39

Merci, Roger !

C'est beau, les opales. Elles sont souvent d'origine biologique, et il y a des ammonites opalisées fantastiques (Canada, Madagascar). Au point que ces ammonites sont une source de ce minéral en soi, sous le nom d'ammolite.

Ma première ammonite opalisée (une Cleoniceras de Madagascar) vient de chez Carion, mais on en trouve dans beaucoup de bourses. Je vous présente une ammonite opalisée du crétacé supérieur canadien (Bearpaw formation), pas de ma collection $$$. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 11:02

Ouahhh.... affraid Et c'est une formation naturelle çà?
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 20:27

Halo les amateurs,


Vous m’excuserez si je ne me souviens plus de vous avoir parlé du verre libyque et de son origine endogène à la Terre. En tous cas, je l’ai fait ailleurs. J’y parlais de l’omniprésence du gel de silice dans les roches. Vous savez que le minéral le plus abondant de l’écorce terrestre est la silice SiO2. Sinon, dans l’absolu, c’est la bridgmanite, une structure de pérovskite, du manteau inférieur.

Dans les conditions hydrothermales favorables, la silice cristallise en des minéraux bien définis, tels la cristobalite, la tridymite ou le quartz pour faire simple, selon les conditions. Mais il arrive fréquemment que la silice forme un gel qui est stabilisé par un désordre relatif des molécules dû à des ponts siloxanes fréquents (Si-O-Si) et ses oligomères qui empêchent la mise en ordre du réseau cristallin. S’il apparaissait, le germe cristallin ne serait pas nourri par le manque de liberté des molécules SiO2 ainsi momifiées.

Le solide contient encore de l’eau, c’est le gel de silice.

C’est encore le gel de silice qui est responsable de la cristallisation des Faden Quartz et aussi du verre libyque qui vous intéresse, dont l’origine n’est pas météoritique selon la théorie de Brugge que j’ai adoptée. Un hérétique ! En opposition totale avec les scientifiques actuels.

Dans le verre libyque (98% silice pure) le gel s’est déshydraté.

 

L’opale a une origine similaire. C’est une forme hydratée de silice SiO2.nH2O. Elle est quasi amorphe bien qu’aux RX on décèle parfois de petits domaines de β-cristobalite. De la même façon, à gros grossissement optique, j’ai observé des empilements. En fait, il s’agit de couches de petites sphères de silice de même taille formant ainsi un réseau optique diffractant la lumière. En tournant la pierre d’opale, on change les couleurs diffractées. Ce sont les feux de l’opale. La taille idéale de ces billes pour obtenir ces feux est de 0,25 μ. La couleur dépend de la taille des sphérules. Si le diamètre des billes varie, il n’y a pas d’irisations.

Dans l’opale, le diamètre des billes varie de 0,14 à 0,35 μ.

Violet:          sphères +/-   0,140 μ

Vert:            sphères +/-   0,200 μ

Rouge:         sphères +/-   0,240 μ.

 

Dans les variétés nobles, ces gemmes contiennent 6 à 10 % d’eau. S’il y en a plus ce n’est plus une belle opale. Avec toutes ces irrégularités dans cette structure, l’opale peut contenir beaucoup d’impuretés cationiques.

 

Comme le gel de silice a un rôle important dans la formation du verre libyque, cette discussion n’est pas hors-sujet du forum à mon avis. Car croyez-vous encore que le verre libyque est le résultat d’un flash de chaleur d’origine extraterrestre ou de la chute d’une comète ? J’aimerais connaître votre opinion.

 

Voici l’échantillon que j’ai observé au microscope.

L’orientation de la pièce d’opale modifie les teintes perçues.
De quoi faire un beau "pendant", Anne... hello

 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6552
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 21:38

Superbe!!!  Oui, elle ferait un tres beau pendant.

Et je m'eloigne un peu des meteorites et LDG, mais la labradorite aussi peut avoir de tres belles couleurs qui changent suivant l'orientation. Est ce la meme origine? aussi de la silice?
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Dim 24 Sep - 22:49

Idem pour certaines teintes dans les Banded Iron Formations du Pilabara, Hamersley group.

Pour le Libyan je suis bien incapable de juger, mais quid des bandes sombres dont certaines études prétendent démontrer qu'elles constituent des vestiges de l'impacteur.

Enfin pour la pérovskite, je suis toujours à la recherche de "l'antimétéorite" absolue, soit des ultradeep rocks. IL semble que les diamants de Juina (Brésil) soient ultraprofonds (> 500 km), la kimberlite associée pourrait donc être mon graal. Quelqu'un a des idées ?
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Lun 25 Sep - 8:29

Bonjour Anne, Serge,

La Labradorite est un Plagioclase contenant 50 à 70% de calcium et 30 à 50% de sodium. Elle est un membre intermédiaire de la série isomorphe Albite-Anorthite. Elle est surtout connue pour sa variété qui donne une irisation appelée labradorescence.

Cette irisation offre un jeu de couleurs causé par l'interférence de la lumière sur de fines couches lamellaires alternantes de Feldspath sodique et de Feldspath calcique. C’est donc le fruit d’une exsolution répétée, comme on en trouve dans les pyroxènes (pigeonite-augite) de certaines météorites. Ce ne sont pas des macles. Les couleurs varient en fonction de la teneur en Anorthite, du bleu jusqu'au rouge, en passant par le jaune et le vert.

Un exemple similaire est l’adularescence sur d’autres Feldspaths, comme l’adulaire, une variété d’orthose (orthoclase en anglais).

Les couleurs sont ici d’origine physique et non chimique. C’est un phénomène de diffraction de la lumière comme celui qui est produit par les sillons d’un CD quasi incolore. La largeur de la séparation des sillons est importante et doit être corrélée avec la lumière incidente (longueur d’onde ou fréquence). Cette séparation des sillons est déterminée chez l’opale par la dimension des billes.

 

Par contre, il n’y a pas d’irisation (ou diffraction) dans les Banded Iron Formations du Pilabara, Hamersley group.

Il y a une alternance de couches de compositions variables répétées de cherts (silice amorphe grossière) et d’oxydes de fer. Les teintes sont de nature chimique (comme le sulfate de cuivre hydraté est bleu ciel, et le même sel complexé par NH3 (ammoniac) est bleu indigo très intense.

A la notion de coloration d’origine chimique, j’associe la théorie du champ cristallin qui modifie les niveaux électroniques de l’atome absorbant l’énergie lumineuse. Ainsi Cu2+ déshydraté et sans autre ligand (comme H2O) est incolore.

Si vous ajoutez H2O il est coloré en bleu typique et si vous mettez NH3 il devient bleu sombre intense.

 

Quant aux traînées noires du DLG imputées à l’impacteur, ce ne me paraît pas un argument déterminant. Car j’accepte bien volontiers que le lessivage du massif de granite acide qui a progressivement purifié la silice en « éjectant » des cristaux d’une série de composés contaminants (comme les béryls, les tourmalines…), n’ait pas réussi à éliminer les traces incompatibles d’origine très profonde. L’iridium et les diamants (nano) ont aussi la même origine très profonde > 700 km. Les diamants ne sont d’ailleurs pas rares, il suffit d’avoir du carbone, de la pression et de la température. La Terre a tout cela, dans ses profondeurs. Il suffit d’attendre que les diamants remontent, suffisamment vite, pour ne pas redevenir du graphite ordinaire lors du transfert.

 

On rejoint l’autre remarque sur les ultradeep rocks. Au voisinage du noyau, les belles péridotites du manteau supérieur se sont transformées en pérovskites et autres composés cristallins compatibles avec ces températures et pressions. Ces roches ultramafiques prennent d’ailleurs un caractère sidérophilique acceptant de plus grandes proportions d’iridium par exemple.

 

Les questions se posent plus vite que les réponses…

Vobiscum…
Fine Lame.
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11034
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 5:09

Merci Roger, le secret de l'opale enfin dévoilé  cheers
je vais ressortir mon microscope Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 6:01

J'apprécie votre avis. Mais vous restez très silencieux sur le Verre Libyque. C'est là que je suis un iconoclaste.
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11034
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 10:07

Pour le verre j'ai toujours cru à une origine "céleste" maintenant que penser s'il peut se créer naturellement sur terre sans impact Question
je vais devoir revoir mes vitrines et mes conférences pale
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 10:40

Si si, Roger, je disais que pour le Libyan je suis bien incapable de juger, mais je m'interrogeais au sujet des bandes sombres ("Schlieren") dont certaines études (Koeberl, 1997*) semblent démontrer qu'elles constituent des vestiges de l'impacteur.

Mais je vois que vous y avez répondu.


* "Libyan Desert Glass : geochemical composition and origin"
Revenir en haut Aller en bas
Skyraph
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1786
Age : 41
Localisation : Cahors
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 16:30

Par curiosité, a t-on a pu dater ce verre lybique?

Un impact conséquent devrait peut êtres laisser plus de traces que du verre d'impact.
Revenir en haut Aller en bas
http://skyraph.over-blog.com/
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 17:32

entre 29 et 28 millions d’années (Oligocène) (Bigazzi & De Michele, 1995).
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6552
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 18:32

Merci Roger pour cette precision.
Et pendant toutes ces annees le Sahara n'a pas toujours ete un desert, pendant quelques millenaires c'etait meme une mer. Est ce que cela expliquerait la disparition de la meteorite?  (voir notre discussion au sujet de la meteorite de Lesves).
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 20:05

Oui et non, Anne.
Je vous envoie un article que j'ai écrit qui vous donnera peut-être des insomnies. Je suis un hérétique pour beaucoup. Les faits sont réels et bien étudiés, mais les discussions dévient, je pense, sur des arguments imprécis, utilisables par les deux parties. J'ai choisi le camp des géologues.
Roger.
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6552
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mar 26 Sep - 20:39

Merci, Roger, je vais etudier ca.
En attendant, voila une photo montrant bien ces inclusions de "poussiere de meteorite": 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mer 27 Sep - 7:03

Laurent, Serge,
Je pense que vous aimeriez lire mon article sur les LDG.
Seulement il pèse lourd avec 16 Mo. Je dois utiliser wetransfer.
Quelle adresse email dois-je mettre? Une personnelle?
A +
Roger.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Mer 27 Sep - 7:37

Waw, merci ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Ven 29 Sep - 10:58

Bien reçu et lu. Un tout grand merci, Roger ! Il semble en effet difficile, pour le moins, de ne pas prendre cette hypothèse en considération.

La seule chose qui me "chipote" (un peu) est que l'origine terrestre subvolcanique implique apparemment dans le cas du LDG une remontée de très grandes profondeurs (> 500 km), rarement observées (rares "ultradeep diamonds" au Brésil, majorite de Malaita...). Mais ça ne rend évidemment pas la chose impossible !

"Notre" Ludovic, il y a quelques temps, espérais trouver le temps pour se pencher un jour là-dessus. Pourquoi ne pas lui envoyer votre article ou lui demander ce qu'il pense du modèle de Brügge ?
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Ven 29 Sep - 14:19

Merci Serge,

Je ne désire ni influencer, ni déranger Ludovik. Il connaît certainement Brügge.

La région de la Mer Rouge est un lieu de rencontres des plaques. Il n’est donc pas étonnant que des remontées s’y soient produites.

D’une manière générale, les diamants sortent des profondeurs relativement rapidement, car si ce n’était pas le cas, ils se transformeraient en la variété allotropique stable, le graphite. De même les traces noires imputées à « la météorite » dans le LDG sont pour moi simplement des impuretés résiduaires que le gel de silice n’a pas su éliminer par cristallisation partielle et qui ont été arrachées aux roches extérieures, de nature ultramafiques et sidérophiliques, d’où l’enrichissement en iridium.

Les teneurs sont du même ordre de grandeur que dans les météorites.

Et quand on parle de météorites, sont-ce des ferreuses ou des pierreuses ? Des différenciées ou des primitives ?

Les traînées noires sont je pense de nature complexe, mélangeant des insolubles polyaromatiques (carbonés), à des allotropes du carbone dont le fullerène, aux silicates résiduaires ne s’étant pas séparés par cristallisation de la masse de silice quasi pure. Il y a moins de 2% d'impuretés dans le LDG.

Roger.

PS : excusez ma réponse tardive, mais je baigne dans les préparatifs d’Interminéral.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22602
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Ven 29 Sep - 14:27

J'imagine ! Merci. J'espère pouvoir être à Liège.

Je posais cette question parce que les diamants "normaux" se forment vers 250 / 300 km de profondeur, et que vous parlez ici de pressions mises en jeu pour générer le "gel" siliceux trahissant 400 à 700 km, ce qui ne touche qu'une infime minorité de diamants "ultradeep" comme à Juina et Malaita.
Revenir en haut Aller en bas
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   Ven 29 Sep - 15:11

Quand je parle diamants, je songe aux nanodiamants.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vraie ou fausse? Si oui laquelle?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vraie ou fausse? Si oui laquelle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie religion-fausse religion et division
» Vraie et fausse Foi
» Entre vraie et fausse miséricorde !
» Calendrier Chinois
» Comment détecter les fausses reliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace Jeux :: Vraie ou Fausse ?-
Sauter vers: