AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chute en France 17 Février 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 15:18

Je n'avais pas vu cette carte avec la flèche. Je suis content car je ne suis pas si mauvais que çà  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 15:25

Le crépitement de la chute multiple?? ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Pieter
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2179
Age : 42
Localisation : Le Cannet des Maures
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 15:28

Merci pour vos commentaires, j'en prends bonne note. Il ne reste qu'à attendre d'autres informations certifiées et de prospections sur les points de chutes. 
Chasseurs de météorites, à vos détecteurs.Smile
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 15:43

Effectivement, témoignage sonore à une trentaine de Km de la projection verticale du point terminal, c'est assez cohérent ... mais c'est la description du son : "crépitement" qui me laisse un peu perplexe ... faut voir avec les données météo : sens du vent et force ...

Par contre pour les "détectoristes" vos détecteurs on intérêt à être extrêmement sensible ... si il en reste quelques grammes au sol, c'est un max ... Chasser au détecteur pour ce type de chasse est inutile, les "pierres" tombant à la vitesse d'une pierre en chute libre, il faut regarder "sur les feuilles morte" car des morceaux de quelques grammes à dizaines de grammes n'ont pas l'énergie cinétique nécessaire pour "s'enfouir" ...

et n'oubliez pas vos paniers à champignon ... au moins ça ne serra pas une pure perte de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 16:28

Oh pour les champignons je ne suis pas sûr que ce soit la saison..... mais avec ces perturbations du climat on peut s'attendre à tout alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 17:12

Et quelle est la source de ce témoignage sonore? Est-ce la même pour vous deux Pierre-Marie et Vivien?
Revenir en haut Aller en bas
PubliSpace2010
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1393
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 17:50

Mon fils et ma femme disent qu'ils ont entendu un sifflement. Pour ma part, je n'en n'ai pas souvenance.
Revenir en haut Aller en bas
PubliSpace2010
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1393
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 18:22

Il m'a fallu tout de même 2 à secondes pour comprendre ce qui venait de se passer. Tout ça à cause des couleurs qui sont apparurues. J'ai vu un bolide se fragmenter en au moins 4 morceaux. Il y avait du bleu du vert du orange et du blanc. J'avais jamais vu ces couleurs pour un même bolide.
Revenir en haut Aller en bas
Pieter
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2179
Age : 42
Localisation : Le Cannet des Maures
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 18:34

PubliSpace2010 a écrit:
Il m'a fallu tout de même 2 à secondes pour comprendre ce qui venait de se passer. Tout ça à cause des couleurs qui sont apparurues. J'ai vu un bolide se fragmenter en au moins 4 morceaux. Il y avait du bleu du vert du orange et du blanc. J'avais jamais vu ces couleurs pour un même bolide.
Cette photo est peut-être intéressante. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 18:48

Un vrai feu d'artifice... intéressant. J'ai lu des articles en anglais sur la couleur et la composition, j'ai l'impression que les avis divergent et que ce n'est pas si simple que çà.  scratch scratch Mais comme j'ai déjà plus trop de cheveux sur le haut du crâne j'ai préféré jouer la sécurité capillaire en lâchant un peu l'affaire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 20:46

Analyser la composition d'un météore n'est pas très compliqué techniquement et scientifiquement parlant ... le plus compliqué et qu'il faut un météore très brillant pour pouvoir en faire un spectre avec une bonne résolution et comme ces évènements sont imprévisibles on peut difficilement photographier le ciel avec un spectrographe de champs en attendant qu'un bolide passe ... d’où la rareté de ce type de document !

Voici un topo sur la technique pour ceux que ça intéresse :

http://www.imo.net/docs/03spectra.pdf

Voici ce que l'on obtient comme image :


Ensuite on "croppe" la zone qui contient le spectre pour en obtenir un spectre 2D (que l'on peut coloriser si le capteur est N&B) :


Pour l'analyser on en extrait ensuite un spectre 1D (coupe photométrique) :

En calibrant le spectre avec une lampe étalon, on peut ensuite mesurer la position des raies d'émission à une longueur d'onde donné que l'on peut ensuite identifier en connaissant la longueur d'onde d'une raie d'émission de la série de Balmer d'un élément donné (sachant qu'un météore rayonne un spectre de corps noir).

Dans le spectre 2D ci-dessus on voit que les spectres de différents essaims de météore donnent des raies identiques (même position), mais d'intensité différente : plus de Magnésium dans les spectres de Géminides (météores d'astéroïde).

Typiquement dans les spectres de météores on trouve des raies d'atomes neutres : Fe I, Mg I, Na I, Ca I, Mn I, Cr I, Al I, Ni I, Ti I, H I, O I,N I

des raies d'atomes ionisés, majoritairement : Ca II, Mg II, Si II, Fe II, N II, O II

et minoritairement : Co I, Sr I, Sr II, Ba I, Ba II, Si I ainsi que des raies moléculaires : N2, FeO, MgO, CaO, CN et C2.

La couleur du météore est en fait un mélange polychromatique de ces différentes raies spectrales (certaines dans l'UV et le NIR), la couleur dépend donc de la composition mais aussi de la température du plasma atmosphérique enrichit de vapeur du météoroïde.
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 21:15

La couleur du météore est en fait un mélange polychromatique de ces différentes raies spectrales (certaines dans l'UV et le NIR), la couleur dépend donc de la composition mais aussi de la température du plasma atmosphérique enrichit de vapeur du météoroïde.


Voilà c'est ce que j'avais plus ou moins compris mais que je ne savait pas ressortir techniquement comme toi. 
Donc pour faire simple, les couleurs perçues par l'oeil de publispace pour ce bolide sont-elles révélatrices d'une composition? Désolé je bug  Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 21:54

Les témoignages visuels ne sont pas exploitables dans ce sens ... la question sur les couleurs sert éventuellement à voir si l'on à a faire à un déchet spatial (changement de couleur fréquent correspondant à l'échauffement de différents matériaux ...).

Le problème des témoignages visuel est la grande variation de perception d'un observateur à l'autre, comme on dit : "les gouts et les couleurs" ... je m'explique, il y à quelques années je m'était intéressé à l'observation "scientifique" des météores en suivant les préconisation pour le "visuel" de l'IMO (http://www.imo.net/visual). Pour valider les données, j'avais organisé des observations de pluies d'étoiles filantes avec plusieurs observateurs (astronomes amateurs assez expérimentés), ce qui en était ressortit était une trop grande dispersion des données ... même avec des astronomes amateurs avertis, donc ...

Pour pouvoir éventuellement déduire une partie de la composition sans avoir de spectre il faudrait au moins avoir des vidéo sur différentes stations pour pouvoir estimer la vitesse au moment des changement de couleur, la vitesse sert à estimer la température, donc les raies d'émission correspondantes pour les éléments habituellement présent dans les météorites.

Dans tous les cas, il n'y à pas de solution simple, il faut en passer par la physique et quelques calculs ... mais comme c'est relativement chronophage (calculs fait main), je ne les fait pas à partir de témoignages visuels (trop imprécis).
Revenir en haut Aller en bas
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 22:20

Merci pour ce résumé plus accessible ( pour moi du moins Rolling Eyes ). Au moins c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Sam 20 Fév - 23:29

Désolé de rester évasif, mais je pense qu'une explication complète de la physique des météores serrait un peu compliqué pour le forum, n'apporterais pas grand chose à la discussion et serrait un peu hors sujet de ce post ...

La physique des météores demande quand même un assez bon niveau en physique (au moins L2-L3), il faut utiliser les dérivés, les équations différentielles et les intégrales, donc pas évident à vulgariser ...

Un bon bouquin que je peu conseiller sur le sujet (en anglais évidemment) :

Compte rendu de la 15ème Ecole de Printemps d'Astrophysique de Goutelas (28 Avril - 04 Mai 1991)
"Interrelation between Physics and Dynamics for Minor Bodies in the Solar System"
Observatoire de la Côte d'Azur - Société Française des Spécialistes d'Astronomie
ISBN 2-86332-112-9
Éditions Frontières 1992

Ce bouquin fait partie de mes livre de chevet préféré, je peu scanner le chapitre sur les météores et l'envoyer par MP à ceux qui veulent ...
Revenir en haut Aller en bas
destination cratère Gale

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 57
Localisation : Isère
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Dim 21 Fév - 17:27

Pieter a écrit:
Cette photo est peut-être intéressante.

Belle image totalement photoshopée, tout à fait illusoire et finalement hautement nocive, je le crains.
Primo, en ce qui concerne la lumière émise par un météoroïde (météore) en entrée atmosphérique, il s'agit d'abord et avant tout d'une émission thermique. Car, en premier lieu, ce qui génère la lumière de l'étoile filante est une luminescence d'objet porté à très haute température ⇒ spectre continu dit de "corps noir" (dit vulgairement spectre "thermique"). Cf. le spectre solaire (corps noir à ~5780 K).
Secundo, si la température atteinte est suffisante (#5-6 kK), des transitions électroniques vont être excitées qui donneront en plus du spectre "thermique", des raies de fluorescence. L'objet lumineux est essentiellement un plasma atmosphérique créé au contact de la masse solide. Du coup, les espèces majoritaires sont N, O, un peu de H éventuellement un chouissime de C… Ce plasma, en rayonnant, fait fondre la couche très superficielle du météoroïde, qui passé #1000-1100°C pour des silicates, #1500°C pour du fer, fond, et ce liquide est aussitôt (cf. épaisseur de la croûte de fusion résiduelle) "évacué" de la surface solide par trainée hydrodynamique ⇒ queue courte de luminescence le temps que cela refroidisse (très rapide, l'atmosphère à cette altitude est très froide). Vue la relativement basse température de fusion, l'excitation des atomes du météoroïde est sûrement nettement plus faible que ceux de l'atmosphère, et leurs pics de fluorescence ne devraient pas être énormes. Quels pics ? il faut que je vois s'il y a de la biblio scientifique sur le sujet (sujet assez complexe). Quels éléments ? Dans une météorite de fer, on aura Fe et probablement à la limite de sensibilité Ni. Dans une météorite "pierreuse", la moitié des atomes sont des oxygènes, puis ensuite Si pour #un quart, et Mg, Fe, Ca, et en mineurs notables Al, Na, voire K si c'est une martienne :-) (ordres de grandeur grossiers). Le passage de l'abondance atomique à l'intensité des raies est un problème complexe (cf. le travail sur ChemCam, instrument sur Curiosity qui utilise exactement ces principes, sinon l'échauffement par laser plutôt que par frottement ; ex. de spectre, auquel on a déjà soustrait le spectre de la lumière solaire réfléchie par la cible "http://www.msl-chemcam.com/doc/images/206/image011.jpg" : reste des raies de fluorescence, plus un continuum ±thermique et complexe).


Je sais qu'il y a eu déjà diverses manips de spectroscopie sur des météores d'étoiles filantes, dont « l'image » ci-dessus (je la discuterai plus loin dans un autre "post", et plus tard ce soir ou demain).
  On rêve tous que ça marche : imaginez qu'on puisse dire "chute d'une pallasite, dans telle ellipse" : sûr qu'il y aura du monde hyper-motivé pour aller chercher !!! Mais c'est encore un rêve technologique, je pense. Il me semble que FRIPON a plus ou moins prévu dans sa phase II d'équiper quelques unes de ses stations de télescopes+spectrophotomètres, mais il y aura sûrement du développement technique à réaliser avant ça.
-- Éric
Revenir en haut Aller en bas
PubliSpace2010
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1393
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Dim 21 Fév - 17:45

Bonsoir,
je viens de rentrer de mon séjour à la montagne. Merci Vivien et Eric pour ces supers explications qui ont un grand intérêt !
Voici mes 3 clichés de la trainée laissée tout de suite après son passage







J'ai une suggestion, ne faudrait-il pas renommer le post avec au moins une date de référence ?

Toute cette histoire me démontre que je n'étais pas préparé à une éventuelle chute (surtout durant mes déplacements). Je pense qu'il faudrait toujours avoir sur sois un minimum de matos (carte de visites, quelques affichettes toutes prêtes (appel à témoin, demande de vidéos...) une chondrite pour être plus crédible, le tout pour pouvoir communiquer, expliquer un minimum et ainsi pouvoir recueillir plus facilement des éléments d'information susceptibles de conduire à une éventuelle découverte.

Alain.
Revenir en haut Aller en bas
nuggetsfactory

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 50
Localisation : france
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Dim 21 Fév - 18:26

belles photos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nuggetsfactory.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22603
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Dim 21 Fév - 18:37

Moi j'aime bien les traînées
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11034
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Dim 21 Fév - 20:14

Post renommé
belles photos, ça du être un sacré spectacle :SUPER:
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Super Pierrot
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Mer 24 Fév - 12:51

Merci pour ces photos intéressantes.  Je remarque que le zig zag est un effet plutôt récurent. Il doit y avoir une explication. Sûrement des mouvements d'air..... Merci également à Eric pour ses explications très intéressantes. Sinon du nouveau sur cet évènement?  Quelqu'un s' est "promené" dans la zone de probabilité?
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Mer 24 Fév - 13:43

Effectivement le "zig zag" de la trainée de condensation est souvent observé et parfois des formes d'arc aussi ... cette déformation est bien due au vent (au profil de vent en fait) à ces altitude le régime d'écoulement est laminaire, mais il y à des subtilités ... on peut justement se servir les trainées de condensation de gros météores pour étudier les profils de vents de la mésosphère de l'instant t de la "chute" à la diffusion -dilution et disparition du signal.

Si vous voulez en savoir plus sur la technique et l'analyse des données, je vous conseille ce papier :

Observation of a persistent Leonid meteor train with an all-sky camera
Yong Ha Kima, Jong-Kyun Chunga, Young-In Wonb
Journal of Atmospheric and Solar-Terrestrial Physics 66 (2004) 1001 – 1009
Revenir en haut Aller en bas
Moondaka
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 397
Age : 44
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   Ven 26 Fév - 6:22

Hello

Whaou une nouvelle chute Smile Smile 
enfin à condition qu'il subsiste quelques fragments au sol...

c'est à 2/3hde voiture de chez moi, je vais peut être aller faire un tour ce we mais la zone de recherches semble bien grande pour une prospection au vu des témoignages

Moon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chute en France 17 Février 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chute en France 17 Février 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 5 Février 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 10 Février 2016, Mercredi des Cendres
» samedi 13 février 2016: musée de l'homme
» Vassula 13 février 2016 Le temps est venu d’exécuter Ma Justice car la punition de cette génération
» Textes Liturgiques du jour : 18 Février 2016, Temps de Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Évènements-
Sauter vers: