AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pasamonte EUC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Pasamonte EUC   Dim 5 Oct - 19:28

PASAMONTE EUC

 



Fig.1 – en XPol, même vue de la TS à comparer avec celle du jeu.

C’est une brèche, aux frontières nettes, basée en particulier sur la taille des cristaux.

 

Cette roche est un basalte (extraterrestre). C’est une brèche polymicte, comprenant 2 types de lithologies. On aperçoit de chaque côté de la coupe, une lentille différente. Il s’agit une zone avec une texture ophitique, noyée dans une matrice finement grenue. (photo du jeu).

Une texture ophitique se caractérise par l’existence de grands cristaux de pyroxènes enveloppant de petites lattes de plagioclases. (une variété de texture doléritique).

 



Fig.2- Pasamonte EUC – Texture ophitique.

 



Fig.3- Pasamonte EUC – Détail de la zone ophitique.

 

Tous les clastes de cette roche sont de nature eucritique, aucun n’étant diogénitique. Pasamonte ne peut donc être une howardite. Dans une texture ophitique, de fines lattes de plagioclases sont entourées de grains de pyroxène.

D’une manière générale, les eucrites ressemblent aux laves des volcans hawaïens. Elles se formées de la même façon, après l’éjection de roche basaltique fondue en surface de l’astéroïde. Cette lave s’est refroidie si rapidement que la masse n’a pu cristalliser qu’en de microcristaux.
 



Fig.4- Enclave ophitique (sphérique) enclavée dans la 2e lithologie plus finement grenue.

 



Fig.5 – Pasamonte EUC - 2e lithologie plus finement grenue.

 



Fig.6 - Une texture ophitique se caractérise par l’existence de « gros » cristaux de pyroxènes enveloppant de petites lattes de plagioclases, très fines et allongées dans ce cas.

 



Fig.7 – Un détail plaisant d’une texture ophitique, chez l’eucrite Pasamonte, tombée en 1933 (24 mars) au Nouveau Mexique. Les grains d’olivine sont plutôt rares. Nininger étudia cette météorite déjà en 1934.

 

En fait, comme toutes les lattes de plagioclases ne sont pas englobées dans des cristaux de pyroxènes, on définit cette texture comme étant subophitique. Ce sont des nuances qui caractérisent les basaltes doléritiques.

 

Des études très récentes basées sur les rapports isotopiques de l’oxygène de certaines eucrites étaient anormales par rapport aux rapports relativement homogènes des météorites HED issues de Vesta. Cette anomalie, ainsi que des compositions chimiques, des textures et des âges différents sont des évidences que l’eucrite Pasamonte doit provenir d’un corps parent différent de Vesta et des Vestoïdes, comme les autres météorites HED.
 

On peut ainsi penser que Pasamonte EUC a eu un corps parent de la taille de Vesta, mais bien différent de Vesta. Des astéroïdes de ce type devaient être nombreux aux débuts du Systèmes solaire, avant la période du Grand Bombardement tardif (Late Heavy Bombardment) ayant duré de 4,1 à 3,5 milliards d'années approximativement, période durant laquelle se serait produite une augmentation notable des impacts météoriques ou cométaires sur les planètes telluriques.
 

Puisqu’il existe maintenant un nombre significatif de météorites semblant être des eucrites qui ne peuvent être groupées avec les eucrites normales pour diverses raisons, il a été proposé que le terme « eucrite » serait utilisé pour décrire une roche, sans impliquer nécessairement une origine de Vesta, le corps parent de toutes les HED.
 

Fine Lame.
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   Dim 5 Oct - 21:05

Ibitira ne vient probablement pas de Vesta non plus. mais c'est aussi une Eucrite.
Y a t'il une connection, un air de famille entre Pasamonte et Ibitira?  En depis du faite que Pasamonte n'ait pas de vesicules comme Ibitira, et qu'elles ne se ressemblent pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   Lun 6 Oct - 6:53

Oui Ibitira ne vient pas de Vesta. Cette eucrite a une texture différente de Pasamonte. Les corrélations entre toutes ces eucrites anormales ne sont pas faciles à comprendre et je crois qu'il faut patienter un peu qu'un scientifique fasse une revue de l'ensemble du sujet. Les principaux arguments tournent autour des isotopes (rapports) en particulier le 54Cr et 17O.
Ma TS d'Ibitira dort dans un tiroir. Je crois qu'il sera bientôt opportun de la réveiller.
Je ne connais pas l'origine des vésicules présentes en abondance dans Ibitira, sans doute en relation avec un métamorphisme dans un vide poussé. Toujours est-il que si j'avais posté sa photo (que je n'ai pas) sur le forum, vous m'auriez tous dit que c'est un wrong (teinte gris vert et nombreuses vésicules).
Fine Lame.
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   Lun 6 Oct - 16:17

Comme celle-la?
Les taches noires sont des vesicules. (Photo par John Kashuba, bien sur).


Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   Lun 6 Oct - 20:46

Bonsoir Anne et les autres compagnons,
John est un grand maître, et très curieux, il s'instruit aux meilleures sources.
Les taches noires en lumière polarisée croisée correspondent soit à une écaille opaque à la lumière, comme le ferronickel ou les sulfures etc., soit à un trou, que l'on peut appeler vésicule puisque la taille de la lame a coupé cette petite vessie en laissant un trou (à ce moment, il n’y a pas de retard d'onde et le vide est noir, soit à un grain cristallin en extinction (cela se voit vite en pratique).
Chez Ibitira qui possède beaucoup de vésicules, ces taches sont donc souvent des vides, mais on peut trouver des opaques aussi. On fait la distinction en tournant la platine du microscope.
Fine Lame.
PS: quand j’aurai un peu de temps, je vous en reparlerai.

(je prépare le 45e Interminéral de Liège, les 8 et 9 nov. organisé par notre club l’AGAB).
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22743
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   Lun 6 Oct - 21:02

Ce que je ne comprends pas bien, c'est comment Vesta, impactée mais pas détruite, a pu générer une famille aussi abondante, tandis qu'un certain nombre d'astéroïdes de tailles comparables, complètement disloqués, ne proposent que de rares reliques comme Ibitira ou Pasamonte ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pasamonte EUC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pasamonte EUC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Les lames minces-
Sauter vers: