AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kepler 186F, exoplanète habitable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'orpailleur
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 61
Localisation : 30720 Ribaute les Tavernes
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Kepler 186F, exoplanète habitable    Jeu 17 Avr - 21:16

cheers  cheers  cheers  Nous ne sommes surement  ET home  plus seul   lol!  lol!  lol! 
C'est les curés  :fut:  qui vont devoir changer de discour  
la dernier nouvelle viens de tomber
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/04/17/97001-20140417FILWWW00371-decouverte-de-la-premiere-jumelle-de-la-terre.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.detect-or.com
l'orpailleur
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 61
Localisation : 30720 Ribaute les Tavernes
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Jeu 17 Avr - 21:23

Revenir en haut Aller en bas
http://www.detect-or.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22594
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Jeu 17 Avr - 21:29

Bravo l'Orpaille !

ENFIN, nous y sommes ! J'accourais de ce pas : http://www.lalibre.be/actu/planete/decouverte-de-la-premiere-exoplanete-habitable-de-meme-taille-que-la-terre-53501a813570d35ee3f0aa6e

Le temps de digérer le décès de l'immense Gabriel Garcia Marquez "cent ans de solitude" à mon goût de loin le plus grand écrivain contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Jeu 17 Avr - 23:19

Il faut quand même mettre des guillemets sur "pourrait" abriter la vie ... pour l'instant on n'a pas confirmer la présence d'eau liquide sur cette exoplanète, par contre ce qui est la bonne nouvelle c'est que Kepler remplit bien sa mission à savoir trouver des exoplanètes tellurique de taille comparable à la Terre dans la zone de vie d'une étoile de type solaire (de préférence) ... ce n'était pas gagné d'avance ! 

Une image qui illustre bien la chose : 

Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6548
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Ven 18 Avr - 2:35

Un probleme, je viens d'apprendre: le "soleil" est en fait un "red dwarf", donc beaucoup moins de lumiere et de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22594
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Ven 18 Avr - 6:10

C'est pour cela qu'on y place la "zone habitable" bien plus près de l'étoile ! 

Mais certes, on aimerait bien une planète de taille terrestre, à une U.A. d'une étoile de type solaire, et ça arrivera un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Ven 18 Avr - 8:17

Merci pour l'info Anne, 

Cela change pas mal les données pour les conditions d'habitabilité d'une telle planète, les naines rouges ont certes l'avantage de brûler leur hydrogène très lentement ce qui leur confère une durée de vie extraordinairement longue donc plutôt favorable à l'apparition et l'évolution de la vie. 

Mais ces étoiles émettent très peu de lumière, par rapport à une étoile de type solaire et sont particulièrement instables et violentes (taches solaires de grande taille), ces variations impacterait fortement la vie en provoquant d'importantes évolutions et mutations.

Autre chose, ces étoiles peu massive, on leurs zone de vie situé relativement proche de l'étoile donc la planète soumise à gravité de cette dernière est vraisemblablement en rotation synchrone, ce qui fait qu'une moitié de la planète fait constamment face à l'étoile et l'autre est m dans la nuit.
De telles conditions ne sont pas idéales pour l'apparition de la vie, à moins que l'atmosphère de la planète (si elle en à une, cela reste à confirmer) devrait être très dense pour qu'un effet de serre important puisse uniformiser la température à la surface de la planète, mais une telle atmosphère limiterais énormément la quantité de lumière qui atteindrait le sol, d'autant que l'essentiel de la lumière émise par une Naine type M est de l'IR, lumière particulièrement absorbé par une atmosphère dense donc il n'y aurait pas assez de lumière qui atteindrait le sol pour la photosynthèse (à condition qu'une photosynthèse à base d'IR puisse exister ...)  cela aurait orienté la vie potentielle vers du chimiotropisme comme certaines bactéries terrestre notamment dans les sources hydrothermales.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22594
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Ven 18 Avr - 9:56

Pourtant mercure et vénus ne sont pas en rotation synchrone ? Il faudrait sans doute un couple où l'élément subalterne soit à la fois "relativement très gros" ET très proche de son étoile, non ?

Pour "mutagène" certainement si une autre organisation spontanée complexe de la matière recourait à un système de codage / reproduction avec des connexions aussi fragiles que les nôtres. Et bien sûr c'est toute la question de l'exobiologie : nous n'en savons rien. A tel point que la notion de "vie" pour nous fait appel à ce que nous connaissons et dont nous n'avons qu'un seul exemple (ça se discute), et que "autre chose" avec des propriétés similaires, j'aurais tendance à baptiser ça "quasi-vie", ou "phénomène biologisant", dans la mesure où tout "notre" système est bien d'apparentement unique (ce qui n'est pas évident à la base et nécessairement partout).
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    Ven 18 Avr - 11:55

Effectivement Serge, cela dépende de la masse de l'étoile, pour ce genre d'étoile peu massive (classe M) en général la zone d'habitabilité se situe autour de 0.3 UA, à cette distance en fonction de la masse de la planète, de la masse de l'étoile et des résonances gravitationnelles, la planète peut être en rotation synchrone, comme le cas des couples Terre-Lune et Pluton-Charon.

Mais dans le cas précis de Kepler 186F, je n'ai pas fait de calcul, mais comme l'étoile en question est de classe M1, donc parmi les plus chaude des classe M, cela repousse suffisamment la zone d'habitabilité pour que la gravité de cette étoile peu massive soit insuffisante pour que le planète se soit mise en rotation synchrone ... comme toujours dans ce genre de découverte il faut attendre que l'on ait peu plus d'infos, et tout cas pour envisager des calculs.

Pour ce qui est des formes de vie et notamment de l'exo biochimie, oui on peut (sur le papier) imaginer des systèmes différents un peu (ou même beaucoup) de notre propre modèle terrestre. Sur terre il existe quelques organismes qui nous donnent un petit aperçut de la complexité de forme que peut prendre le vivant, je pense notamment aux bactéries extrêmophiles qui mettent en oeuvre de véritables stratégie d'adaptation par des arrangement biochimiques, dans des milieux pourtant très hostile à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kepler 186F, exoplanète habitable    

Revenir en haut Aller en bas
 
Kepler 186F, exoplanète habitable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GJ 667Cc, une exoplanète habitable ?
» Dépêche AFP: Les deux plus petites exoplanètes découvertes grâce au satellite Kepler
» Confirmation de la première exoplanète situé dans la zone d'habitabilité de l'étoile Kepler-22b
» Topic unique: Les missions de la NASA (Kepler, Phobos....)
» Le Télescope spatial KEPLER détecte une exoplanète de la dimension de la Terre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Évènements-
Sauter vers: