AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bettrechies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Lun 1 Avr - 19:47

Bonsoir à tous,
Rien de scientifique dans ce message, il s'agit ici de transmettre l'histoire de la chute par l'intermédiaire d'un des instigateurs de sa disparition en 1934.Ils étaient huit et j'ai rencontré les trois survivants en 1998. Je crois que cette histoire inédite mérite d'être connue aujourd'hui.

La météorite de Bettrechies par Pascal Gremelle. Avril 2013.
Première partie : Fin novembre 1934

21h00, ce soir du lundi 26 novembre 1934, comme chaque soir, les moteurs de l’avion postal Paris-Bruxelles se font entendre dans le ciel tranquille du village de La Flamengrie dans le Nord de la France.
Dans un café de ce village, un groupe de huit adolescents dont une fille jouent aux cartes quand les feux de position de l’avion semblent illuminer le ciel, une détonation fait sursauter l’assemblée, tous pensent au crash de l’avion. Ils se précipitent à l’extérieur du café et se dirigent dans la direction de la trajectoire habituelle de l’avion, vers la commune de Bettrechies en passant par le poste de douane. La route de Bettrechies passe par le territoire belge.
Ils empruntent, contre une mise en garde des douaniers, le chemin qui longe la frontière délimitée par les anciennes bornes marquées d’un aigle bicéphale, espérant trouver la carcasse de l’avion.
Mais la campagne est calme, ils décident de revenir inspecter les lieux le lendemain. Ils découvrent alors un trou béant évasé, ils l’examinent et descellent une forme noire de la forme d’une amphore. Ils décidèrent de revenir à la faveur de la nuit tombée équipés d’outils appropriés.
Le mardi 27 novembre, en fin d’après midi, le propriétaire du près, Monsieur Saussez, remarqua lui aussi cet entonnoir et le mystérieux objet noirâtre mais n’y toucha pas de peur qu’il s’agisse d’un engin de guerre.
Le soir même, nos huit adolescents revinrent sur les lieux et se mirent au travail. Ils dégagèrent l’objet avec bêches et pioches mais ils ne l’emportèrent pas de peur d’être remarqués. La météorite s’était cassée en deux sous le choc de l’impact. Ils déposèrent les deux fragments sur un tas de pavés stockés au bord du chemin.
Mercredi 28 novembre, Monsieur Sausset s’aperçut que l’objet avait été dérobé et porta plainte.
De nombreuses personnes, scientifiques dont Monsieur Piccard tout vêtu de cuir d’après le souvenir d’un des adolescents, douaniers, gendarmes et villageois , sont passés ce jour là à deux mètres de la météorite qui était à peine dissimulée parmi les pavés de grès.
Les ados ont décidé alors de mettre l’objet en lieu sûr dans une ferme, guidés par l’autorité de l’ainé de la bande.
Là, dans la cour de la ferme, ils ont réalisé le « partage », ils ont cassé l’un des deux fragments en morceaux gros comme le poing et sont repartis chacun avec un fragment, émerveillés par les couleurs et les éclats de cette pierre venue du ciel, d’après les souvenirs du cadet de la ferme.
L’autre fragment a été suspendu par une corde à un élément de charpente de la grange car les gendarmes cherchaient la météorite à l’aide de chiens.
Propos recueillis auprès de Monsieur C. faisant parti du groupe d’ados en 1934, par Pascal Gremelle en 1998.
Pascal Gremelle Copyright 1997-2013.Tous droits réservés. Toute reproduction même partielle sans autorisation est illicite.
Bonne soirée.
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22753
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 0:33

Merci, à verser au dossier déjà lourd avec le rapport de mr Lecompte à l'époque, donc huit kilos sont entrés dans les collections lilloises il y a relativement peu de temps ?

Comment vous est venue l'idée de cette rencontre en 1998 ? Dans un contexte de recherche en archéologie ? Il est vrai que Maubeuge, Bettrechies, la Flamengrie, Bellignies (et son dolmen), vous êtes en voisinage.

Mais il y a une chose que je ne comprends pas, c'est la description des bornes.

Revenir en haut Aller en bas
jmm
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4611
Age : 37
Localisation : Aude
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 3:32

Merci pour cette enquête, c'est une zone d'ombre qui s'éclaircit
Mais alors les fragments qu'ils ont prélevé les ont-ils restitué ou les ont-ils gardé en souvenir de leur malversation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://j2mm.unblog.fr/
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 11:20

Salut Serge de Faestraets
Elle est entrée au muséum de Lille en juillet 1999, elle est visible sur rendez-vous.
C'est ma passion pour les météorites qui m'a poussé à réaliser cette enquête, personne ne s'y était intéressé avant.
Pour la description taper sur gg : bornes frontière à La Flamengrie

bonne journée
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 11:30

Salut jmm
Le fragment de 8425 g est à Lille.
Il reste à priori 8 fragments "partagés" sur lesquels 2 ou 3 fragments sont encore dans les familles, les autres ont été restitués, un se trouve dans un des nombreux puits qui longent la frontière.
D'autres fragments ont pu être récupérés dans le cratère d'impact par les scientifiques.
Je n'ai pas encore fait l'inventaire des fragments recueillis par les musées ou les collectionneurs.
Bonne journée
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22753
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 12:36

Ah, très intéressant, ces bornes. Encore un beau but d'excursion dans ce coin qui n'en manque décidément pas : ne pas louper Bavay la capitale des Nerviens, et son forum !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11062
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 16:30

Merci, superbe histoire study
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Carni

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 18:18

Jolie histoire, d'autant plus que c'est pas loin de chez moi, ça laisse rêveur, merci ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 18:58

Bonsoir à tous
Ce n'était que la première partie, la suite est aussi passionnante ...
Bonne soirée
pascal
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 19:13

Oui, tres interessant!
Et je suis allee voir ces fameuses bornes sur Google. J'ai vecu 10 ans a Lille et je ne connaissais rien de tout ca!
Maintenant une question: sait-on pourquoi cette meteorite a recu le nom de Hainaut, qui est assez vague, et non pas le nom de Bettrechies, l'endroit ou elle est tombee?
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 19:44

Bonsoir à tous,

La météorite de Bettrechies par Pascal Gremelle. Avril 2013.

Deuxième partie : 1997

Le 8 novembre 1997, après avoir lu et relu le livre d’Alain Carion « Les météorites et leurs impacts » où il est mentionné la chute de la météorite de Bettrechies, je décidais d’essayer d’en savoir plus sur le terrain avec l’espoir, évidemment, d’en retrouver un fragment.
A 38 km de Caudry, Bettrechies est un village où est implantée une société d’exploitation de carrière de pierre calcaire noire, c’est pourquoi on retrouve énormément d’échantillons de cette roche calcaire noire dans les champs.
Arrivé à Bettrechies, je me suis dirigé vers le village de La Flamengrie pour localiser la frontière belge puisque la chute a eu lieu à environ 60 m de la frontière belge. A l’entrée du village, sur la droite, j’ai aperçu une borne gravée d’un aigle bicéphale. Jai décidé de continuer à pieds en suivant ces anciennes bornes qui bordent un chemin puis dessinent une enclave rectangulaire. En face de cette enclave se dresse une ancienne construction qui se révèle être un puits. Sans m’en douter, j’étais à l’endroit précis de la chute. Je me suis dirigé ensuite vers un autre puits, en ruine celui-là, sans quitter le sol des yeux, ramassant toute roche suspecte. J’ai longé la frontière jusque la commune de Maurain où j’ai décidé de rejoindre Bettrechies.
J’ai croisé alors un agriculteur belge qui n’avait jamais entendu parler d’une chute de météorite. Je suis entré dans Bettrechies et je me suis adressé à la première ferme, la ferme Meurisse. Monsieur Meurisse non plus ne savait rien de cette chute. Ver 17h30, je regagnais la Flamengrie décidant de revenir le plus tôt possible.
Le 23 novembre, je suis arrivé à Bettrechies et j’ai rencontré Monsieur Meurisse par hasard. Il s’était renseigné sur la chute et me conseilla de rendre visite à Monsieur Gumez Francis qui habite une ferme dans le centre du village. Là, j’ai rencontré Madame Gumez, qui est la fille de Monsieur Saussez, propriétaire du près où chuta la météorite.
Madame Gumez m’indiqua l’endroit de la chute, le lieu dit « les Sarts » et m’a précisé que le fragment qu’a trouvé son père a été volé pendant la nuit, son père l’avait touché avec un bâton avant de regagner son domicile.
Madame Gumez , Mlle Saussez à l’époque est venue voir la cratère d’impact après le vol. Elle ne sait pas ce que la météorite est devenue.
Monsieur Meurisse m’a conseillé de faire des recherches sur La Flamengrie.
Arrivé à La Flamengrie, j’ai interrogé deux personnes, qui par hasard sont les petits-fils de Monsieur Saussez. Ne sachant pas non plus ce qui était arrivé à la météorite, ils m’ont conseillé de m’adresser à monsieur Z. G., doyen du village. Monsieur Z. G. m’a indiqué l’endroit exact de la chute, près du puits, entre La Flamengrie et Bettrechies, en face du champs enclavé. Il m’a indiqué qu’une équipe de chercheurs avait ratissé la zone à la recherche de fragments, dès le lendemain de la chute.
7 décembre 1997, Monsieur Saussez, petit-fils s’est rendu avec moi sur le site et m’a indiqué qu’une équipe belge munie de détecteurs de métaux avait ratissé la zone au mois de juillet.
Le doyen du village, Monsieur Z. G., après un effort de mémoire me donna les noms de plusieurs personnes qui possédaient encore des fragments. Trois personnes exactement dont une dame. Monsieur M. est décédé et personne ne sait ce qu’est devenu le fragment qu’il aimait présenter aux curieux. Madame G., âgée, m’a bien confirmé que son fragment était dans un tiroir quelque part dans sa maison sans savoir où exactement.
Monsieur C., lui, m’a révélé toute l’histoire avec passion, son fragment était en possession de sa fille. Il m’indiqua cinq autres personnes qui faisaient parti du groupe d’adolescents qui ont subtilisé la météorite, une seule était encore de ce monde, il ne restait donc plus que trois témoins directs de cet événement dont un que je n’avais pas encore rencontré.

Pascal Gremelle Copyright 1997-2013.Tous droits réservés. Toute reproduction même partielle sans autorisation est illicite.

Bonne soirée
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 19:57

Salut impactika,
Une hypothèse très personnelle pour le nom Hainaut : étant donné que la majeure partie des fragments ont été récupérés par des scientifiques belges, il était bien pensé de nommer cette météorite Hainaut car le Hainaut est une région transfrontalière informelle, à cheval sur la France et la Belgique correspondant approximativement à l'ancien comté de Hainaut.
Elle est effectivement tombé en Hainaut et sa trajectoire a traversé le Hainaut belge.
La nommer Bettrechies, commune française n'avait pas de sens pour les scientifiques belges.
Enfin, c'est très perso ...
Bonne soirée
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Mar 2 Avr - 20:28

Désolé, je ne peux pas encore répondre aux mp.
Ceci dit je relate cette histoire pour la partager avec tous les passionnés de météorites, elle peut être publiée sous copyright.
Ceci permet simplement qu'une partie de ces données ne se retrouve pas dans dans une revue d'astronomie à mon insu comme cela est arrivé en 2011.
Bonne soirée.
Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 20:55

Sur Google j'ai aussi trouve cette page (merci Google!):
http://59amicale689-2.over-blog.fr/pages/La_Flamengrie_Circuit_des_bornes_frontieres-6627644.html
Quelques photos de ces fameuses bornes, mais aussi une carte avec l'emplacement des bornes. Je suppose donc que le sentier dont vous parlez est celui au nom charmant de "N'y voit goutte". Mais les puits ne sont pas indiques.
Pouvez vous nous dire ou exactement est tombee la meteorite? pres de quelle borne?
Merci. Et je serais ravie de dire a Alain Carion que grace a son livre l'histoire de au moins une meteorite est maintenant connue.
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2919
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 21:15

La Science et la politique (avec un petit p) ne font souvent pas bon ménage. Brettechies
est tombée du ciel en 1934 (comme moi) dans une province géologique appelée
Hainaut, dans sa partie actuellement française, à 60 m de la frontière (j’admire
l’intégrité des scientifiques belges qui l’ont acté). Tout comme il existe une
autre province géologique qui s’appelle l’Ardenne et qui chevauchent nos belles
frontières. De ces confusion sont nées les Ardennes…
Quand on observe des événements sur un aussi petit territoire que la Belgique
(née en 1830 et donc plus jeune que les USA), la politique doit s’adapter à l’Histoire
et à la morphologie géologique du territoire. Avant nous étions Hollandais, et
encore avant Français, après avoir été Autrichiens, puis Espagnols après avoir
été Bourguignons (d’où la Route du Vin : Liège-Dijon qui se trouve gravée
dans ma mémoire).
Je ne remonte pas à Astérix.
Mais saviez-vous que la Belle d’Ensisheim n’est pas née française, mais autrichienne ?
Fine Lame.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22753
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 21:21

Cette histoire de puits, de quoi parle-t-on exactement ?

Pour "Hainaut", c'est une évidence. L'objet a traversé tout le sud de la Belgique d'est en ouest avec de très nombreux témoignages. Bien entendu sous le vocable "aérolithe" il est immédiatement connu comme "l'aérolithe du Hainaut", région transfrontalière dont il a survolé la partie belge avec fracas.

Je pense que le véritable purisme tient justement compte du contexte historique et ne méprise pas l'évènement de l'époque ni ce que les gens ont vécu. A l'époque les scientifiques belges ont été les premiers à s'y intéresser, et ils ont rétrocédé ce qui leur a été demandé par la France. Le contexte général belgo-français (à 50 m près) me semble suffisamment sympathique pour une coquetterie de genre, à savoir "Hainaut" qui est transfrontalier, officiel, ancien, et a le mérite de faire vivre les choses avec une "story".

Merci Vence d'y rajouter ainsi un chapitre.

Edit : messages croisés, et merci à Roger de dire ça, avec son style, ses connaissances et son charme à lui. Et tant pis pour les esprits chagrins.
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 21:51

Oui certainement Roger et Serge, je me souviens bien de mes cours d'Histoire quand j'etais encore en France. Il n'y a probablement rien de plus fluide que les frontieres en Europe!
Je m'adressais surtout a l'habitude de la Meteoritical Society de nommer les meteorites apres le lieu (village/montagne/riviere....) connu le plus proche, et donc je m'etonnais du choix de Hainaut, plutot que La Flamengris dans ce cas ou le lieu precis de la chute etait connu.
Et voila!
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22753
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Bettrechies   Mar 2 Avr - 22:23

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Ven 5 Avr - 20:40

Bonsoir impactika,

Je n'ai pas eu le temps de poster la troisième partie mais voici une photo de l'endroit de la chute ainsi qu'un plan IGN où l'on voit les bornes frontière. Le chemin d'accès longe la frontière ainsi qu'un petit cours d'eau.

Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Ven 5 Avr - 20:44



Bonne journée / soirée

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22753
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Bettrechies   Ven 5 Avr - 23:39

Etonnant témoignage.

Quand je pense que cette petite vicieuse a traversé toute la Wallonie, est ensuite passée en France et s'est crashée juste avant d'entrer en Belgique à nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Dim 7 Avr - 20:30

Bonsoir à tous,

La météorite de Bettrechies par Pascal Gremelle. Avril 2013.

Troisième partie : 1998-2000
Monsieur C, n’oubliant aucun détail après tant d’années, me dévoila le déroulement des opérations.
Après le partage fin novembre 1934, dans la cour de la ferme, Monsieur C. cacha son fragment dans la maison de ses parents, sous une planche du grenier. Après la disparition de ses parents, Monsieur C. continua à vivre dans cette maison jusqu’en 1985 , date à laquelle il mit la maison en vente. Elle resta un an vide. Peu avant la vente, Monsieur C. se souvînt du caillou comme il l’appelait. Il retourna dans la maison, monta les marches de l’escalier, souleva la planche et le caillou était toujours là, intact, après plus de cinquante ans.
A cet instant émouvant, tous ces souvenirs refirent surface, depuis ce jour où ils jouaient aux cartes entre amis. Monsieur C. me raconta alors l’histoire du plus gros fragment gardé par l’ainé du groupe, Monsieur A.
« Monsieur A., de nationalité belge, informé de la récompense offerte pour la restitution de la météorite prend contact avec une personne du musée de Lille, un rendez-vous est fixé à la gare de Maubeuge. La scène est digne d’un polar. L’objet est dissimulé sur le porte-bagage d’un vélo parmi d’autres objets pour le passage au poste frontière. Heureusement, les douaniers connaissent bien ce gamin. Arrivé à la gare, l’objet est échangé sans aucun contact direct contre une enveloppe déposée à un endroit précis. »
Monsieur C., suite à plusieurs entrevues, a convaincu sa fille d’apporter le caillou chez lui pour que je puisse l’examiner. Déception, ce « caillou » était bien un caillou mais certainement pas une météorite.
Pourquoi cette pierre, cachée pendant cinquante ans était-elle devenue un vulgaire morceau de calcaire noir ?
La réponse me vint deux ans plus tard. J’ai reçu un appel téléphonique d’une personne qui me certifiait détenir un morceau de la météorite de Bettrechies et qu’il était prêt à me la donner, ayant lu l’article de « La Voix du Nord » relatant l’histoire de la restitution de la météorite par l’Université de Lille au Muséum d’Histoire Naturelle.
Je me rendis aussitôt chez lui, il s’agissait de Monsieur G., frère de Mademoiselle G.qui venait de décéder. Le caillou avait effectivement été retrouvé dans le tiroir d’un meuble.
Monsieur G. me présenta le caillou, qu’il connaissait bien puisque sa sœur le détenait depuis fin novembre 1934. Déception de nouveau, il s’agissait d’un morceau de calcaire !
Une hypothèse me vint à l’esprit. Monsieur C. m’avait dit que les deux ainés du groupe avaient mené grand train pendant plusieurs mois grâce à l’enveloppe échangée contre le fragment de 8 kg.
Mais, hélas, devant la rentabilité exceptionnelle de cette transaction, les deux ainés ont, je suppose, remplacé de façon discrète les fragments des personnes proches par des cailloux de calcaire noir.
Monsieur X., d’après Monsieur C., aurait jeté son fragment dans le puits de ses parents, de peur de l’enquête des gendarmes.

Pascal Gremelle Copyright 1997-2013.Tous droits réservés. Toute reproduction même partielle sans autorisation est illicite.

Bonne soirée / journée

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6671
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Bettrechies   Dim 7 Avr - 20:52

Tres interessant! Un vrai roman-feuilleton. Merci Mr. Pascal, y-a t'il un 4eme chapitre?.
Et maintenant qui va descendre dans le puits pour chercher ce morceau qui manque???
J'ai aussi donne un coup d'oeil au MetBulletin:
http://www.lpi.usra.edu/meteor/metbull.php?sea=Hainaut&sfor=names&ants=&falls=&valids=&stype=contains&lrec=50&map=ge&browse=&country=All&srt=name&categ=All&mblist=All&rect=&phot=&snew=0&pnt=Normal table&code=11472
Plusieurs photos, dont un morceau assez gros dans la collection de Jacques Vincent, je me demande d'ou il vient ce morceau la. Quelqu'un est deja descendu dans ce puits? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11062
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Bettrechies   Lun 8 Avr - 5:35

Quelle histoire, un grand merci pour nous l'avoir si bien racontée cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Vence59



Nombre de messages : 37
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Bettrechies   Lun 8 Avr - 12:06

Salut impactika,

Il n'y a pas de 4ième chapitre, quoique l'histoire de cette météorite n'est pas terminée. En effet des fragments sont encore dans les familles.
Au sujet du puits, il fait 8 mètres de profondeur, 8 m d'eau donc très actif au niveau de son alimentation, peut-être instable.
Je suis archéologue et nous fouillons les anciens puits sur 40 cm de profondeur juste pour avoir leur vue en plan, aucun trésor ne vaut que l'on envoie un homme au fond, c'est trop risqué, nous sommes pourtant passionnés.
De plus, Monsieur M. a dit qu'il avait jeté son fragment au fond du puits, peut-être pour être sur que personne ne viendrait le lui voler ou le remplacer par un vulgaire morceau de calcaire noir, qui sait ?

Bonne journée

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bettrechies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bettrechies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Météorites de collection-
Sauter vers: