AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divnoe - Ach ungr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Divnoe - Ach ungr.   Ven 17 Aoû - 9:42

Bonjour ensoleillé, quelle chance…
Derrière un vitrail il fait souvent plus frais. Une occasion si vous n’allez pas à Reims, d’admirer cette achondrite non groupée, spéciale donc, la belle Divnoe.
Elle a servi un certain temps de comparaison à une autre mystérieuse, l’énigmatique Tafassasset.
Cette primitive achondrite a une certaine beauté sauvage.
Fine Lame.

Revenir en haut Aller en bas
jmm
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4611
Age : 37
Localisation : Aude
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Jeu 6 Sep - 19:49

Bonsoir cher Roger et autres fans de TS Wink

On n'a pas parlé de la composition de cette beauté froide, est-ce que comme tafassasset elle pourrait avoir une texture proche d'une brachinite comme une wehrlite dunitique par exemple ou c'est plus particulier ???
Revenir en haut Aller en bas
http://j2mm.unblog.fr/
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22736
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Jeu 6 Sep - 20:13

Y a des fois, je me demande si je préfère les météorites ou votre regard ?
Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6656
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Ven 7 Sep - 1:19

Yes........Roger has a way with word!
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Ven 7 Sep - 3:51

Bonjour matinal,
Oui, mon insomnie va se guérir en parlant de Divnoe. C’est une achondrite primitive que l’amateur ne peut pas classer et qui conserve sa personnalité même chez les scientifiques. Depuis plusieurs années déjà on sait que Divnoe est apparentée aux Brachinites, sans en être rigoureusement une.
Une grande similitude se trouve dans la corrélation delta17O/delta18O (2 isotopes de l’oxygène) qui existe entre les Brachinites et Divnoe.
A ce moment, sans être tout à fait une Brachinite, Divnoe se comportait un peu comme une Brachinite. Elle devenait une « Brachinite-like achondrite ».
En effet, une discordance significative provient du fait de leur composition chimique. L'étude des abondances relatives des éléments sidérophiles montre qu'elles sont différentes. Cela se traduit par l’hypothèse suivante, Divnoe et les Brachinite-like achondrites n’ont pas le même corps parent que les Brachinites.

Tafassasset est tout aussi étrange et elle résiste toujours puisqu’elle est encore l’objet d’études. Tafa serait similaire à Divnoe, à laquelle on l’a souvent apparentée, ainsi qu’aux autres Brachinites-like.
Tafa est une achondrite primitive équilibrée. Cela signifie que son corps parent a subi un degré élevé et long de métamorphisme thermique. Tafa montre souvent des jonctions triples de grains, signe d’une recristallisation. De même de grandes inclusions poecillitiques de pyroxènes sont issues des processus de recristallisation (équilibre de phases différentes).
Pour ne pas simplifier la compréhension, on lui a aussi trouvé des relations avec les chondrites CR. On dit que Tafa est une méta-CR ou simplement une achondrite primitive non groupée.
On voit en conclusion que l’examen des achondrites est difficile, surtout quand elles sont restées primitives, contenant toujours leur ferro-nickel dispersé dans toute la masse.
Divnoe et Tafa partagent la même relation génétique, mais elles restent différentes.
L’amateur aura difficile de comprendre toutes les nuances apportées par la Nature dans la composition et dans le « vécu » des astéroïdes. Cela se traduit par un grand nombre de météorites difficiles à classer et qui restent ainsi non groupées jusqu’au jour on accumule suffisamment d’infos pour en faire un nouveau clan.
Fine Lame.

Revenir en haut Aller en bas
impactika
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 6656
Age : 73
Localisation : Colorado
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Ven 7 Sep - 6:54

Il y a quelques annees de ca j'ai donne a Drs. Ted Bunch et Tony Irving une tranche de Tafassasset et je leur ai demande de bien vouloir me donner une reponse (plus ou moins) definitive sur la classification.
Apres quelques mois, leurs reponses a ete tres claire: Tafassasset est une Metachondrite-CR6, et rien a voir avec une Bracchinite. Bien sur j'ai demande une traduction en anglais de tous les jours, et Tony Irving m'a explique que Tafassasset etait a l'origine une carbonaceous, type Renazzo, petrographic grade 6, et puis quelquechose lui est arrivee et elle a subi un metamorphisme important, re-fondu puis re-crystallise, et ce metamorphisme en a fait une Metachondrite. (le nom n'a pas encore ete accepte par la Met. Society, mais ca va venir).

Voila. J'espere que je me souviens suffisament bien de l'explication, pour pouvoir la traduire. Et je laisse a Roger le soin de l'expliquer.

Bonsoir. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://IMPACTIKA.com
Warin Roger
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 2917
Age : 83
Localisation : Beaufays
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   Ven 7 Sep - 7:22

Voilà, quand on pose la question à qui il faut, la réponse est limpide. L’utilisation de nombreuses techniques d’analyse ne simplifie pas la lecture des résultats a fortiori pour l’amateur.
Ces deux scientifiques de renom ont eux cette science de résumer de manière concise ce qu’il en est.
Je vous ai donné il y a qq heures plutôt l’historique des découvertes pour arriver aussi à la notion de métachondrite CR6. Je ne savais pas que c’était le type 6. Cette chondrite carbonée CR6 a été grandement métamorphosée thermiquement. Elle est ainsi devenue une métachondrite CR.
Je rappelle que le préfixe méta (vient du grec) signifie une conséquence, un à côté. Cette chondrite CR6 a donc totalement fondu (ou presque car on peut retrouver parfois des résidus de chondres) puis a recristallisé.
Le destin de Divnoe a été différent.
Fine Lame.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divnoe - Ach ungr.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divnoe - Ach ungr.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Les lames minces-
Sauter vers: