AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore le Darkométre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanscelerien
Curateur
Curateur


Nombre de messages : 3621
Age : 59
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Encore le Darkométre...   Mar 22 Nov - 23:25

Bonsoir

J'ai une question concernant l'analyse magnetique des météorites au Darkométre...

Le cas particulier des Aubrites.

Vu que les aubrites sont composées par des crystaux d'enstatite et que l'enstatite terrestre existe aussi, est-ce possible distinguer l'une de l'autre par ses proprietés magnétiques?

Attention, Dark, ma question n'est pas innocente Wink

Saludos

Sanscelerien
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Encore le Darkométre...   Mer 23 Nov - 9:18


Innocent non plus je ne suis Evil or Very Mad

Dans le cas du "darkomètre", il est toujours statistiquement possible de trouver une roche terrestre ayant exactement la même valeur de perméabilité magnétique ou de conductibilité électrique à la fréquence d`analyse considérée.

Mais il est peu probable que les deux faciès visuels macroscopiques soient identiques, qui plus est si il y a de la croûte de fusion sur les deux.

Comme mentionné précédemment, le darkomètre est très pratique pour effectuer du pairing. Très précis si les deux échantillons ont une surface bien plane que l`on peut aisément mettre en contact avec le capteur, comme vérifié avec Tafassasset à Ensisheim (http://www.astrocaw.eu/?p=841).

Mais je considère que ce n`est pas encore l`idéal pour des recherches in situ, le but ultime étant de pouvoir utiliser l`échantillon brut quelque soit sa taille ou sa forme avec ou sans croûte et d`avoir une information instantanée sur la nature de la roche sans aucune altération de l`objet.

Cela est dans le domaine du possible avec la spectrométrie diélectrique, suite logique de mes recherches. Les résultats préliminaires sont encourageants mais je ne donnerai aucune information sur les bandes de fréquences utilisées, leur forme d`onde et la nature du capteur. Aucun problème pour la portabilité non plus, inutile de taper un analyseur de réseaux Agilent dans le 4x4.

Trop d`opportunistes alien surfent sur les nuées du web ! Et ceux qui cherchent sont payés pour avec cahiers de charges et dates butoirs, à contrario de Dark, fully free , que du fun !

A noter que pour les spectromètres « Raman », ils émettent du rayonnement X pour exciter la fluorescence des atomes entrant dans la composition des minéraux. Pas tout à fait innocents et donc strictement réservés aux spécialistes et plus adaptés à la prospection minière où la concentration d`un élément donné (Or, Uranium, Tantale, Terres rares, etc…) est le pôle d`intérêt.

Et le prix de ces appareils est largement dissuasif pour ceusses qui veulent irradier leurs petits copains avec lol! , surtout quand ils habitent près des gisements martiens des pinèdes ensoleillées....

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore le Darkométre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Équipements-
Sauter vers: