AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaetan Cormier
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1285
Age : 45
Localisation : Montreal, Quebec, Canada
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs   Lun 25 Avr - 19:19

Source: Futura Science
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/allende-revele-le-coeur-fondu-des-asteroides-primitifs_29685/

Une nouvelle analyse de la météorite d’Allende confirme ce dont on se doutait depuis un certain temps. Les premiers astéroïdes pouvaient posséder un cœur métallique fondu générant un champ magnétique tout en conservant une enveloppe non différenciée de type chondritique. Il faut donc revoir la théorie de la formation des planètes.

Il y a déjà quelque temps, Benjamin Weiss avait analysé à l’aide d’un magnétomètre supraconducteur, sensible aux très faibles champs magnétiques rémanents, des échantillons d’angrite, une achondrite basaltique. Il y avait découvert avec ses collègues les traces de champs magnétiques fossilisés. L'application des méthodes de datation isotopique avait montré que l'on était en présence d'un des plus vieux objets du Système solaire et qu'il devait faire partie d'un petit corps céleste d'une taille d'environ 100 kilomètres. Or, en appliquant à cette angrite les méthodes du paléomagnétisme, Weiss avait découvert que le planétésimal dont elle provenait devait posséder un champ magnétique dont l’intensité devait être comprise entre 20 et 40 % de celui de la Terre aujourd’hui.

Il fallait en conclure que des planétésimaux pouvaient être partiellement fondus et recélaient des noyaux liquides composés de fer et de nickel où une dynamo autoexcitatrice, comme celles que l’on simule sur Terre avec l’expérience VKS, devait fonctionner. Ainsi, ces corps, loin d’être homogènes, devaient déjà ressembler à des planètes avec croûte, manteau et noyau.

En analysant aujourd’hui une chondrite carbonée similaire à celle du lac Tagish, la célèbre météorite d’Allende, c’est aujourd’hui Linda Elkins-Tanton et ses collègues qui arrivent à une conclusion similaire pour le corps parent dont est issue cette chondrite.

Toutefois, les observations montrent cette fois-ci que, contrairement à ce que l’on croyait, l’analogue de la différenciation planétaire ne s’est pas produite dans la totalité du corps parent. Une couche de matériau chondritique, très primitif et non différencié devait bel et bien entourer une région interne différenciée.

L’orientation des minéraux magnétiques et la datation de la mise en place de la magnétisation de ces derniers avec des isotopes du xénon ont prouvé que cette dernière s’était produite sur quelques millions d’années et ne résultait pas de champs magnétiques présents dans le disque protoplanétaire. C’est une conclusion qui découle conjointement des mesures faites et d’une simulation de l’évolution du corps parent de la météorite d’Allende.

Une clé pour comprendre l'origine des océans
Les chercheurs en concluent que les astéroïdes primitifs devaient présenter une large gamme de structures avec des corps partiellement ou totalement différenciés. Ce changement de paradigme a des conséquences intéressantes pour l'apparition de la vie sur Terre et même pour l'exobiologie. En effet, l'existence de planétésimaux non complètement différenciés implique que de l'eau devait être contenue dans les régions froides constituées de matériaux chondritiques. Ce qui veut dire qu'il faut revoir à la hausse l'apport du précieux liquide lors de la phase primitive de la formation de la Terre. L'eau des océans pourrait provenir directement de ces derniers et ne pas avoir été apportée plus tard par les comètes. En outre, on peut penser maintenant aussi que dans le cas de la formation des exoplanètes, un apport d'eau formant des océans pour des exoterres est plus facile qu'on ne l'imaginait, augmentant d'autant les chances pour la vie de se développer ailleurs dans la Voie lactée.

Comme on l'a vu récemment avec les comètes, notre vision des premiers instants de la formation du Système solaire ne cesse de s'enrichir et de se complexifier.

_________________
Gaetan Cormier
Mon site de vente: GC Meteorites
Ma collection de météorites et impactites sur l'Encyclopedia of Meteorites de l'IMCA
Revenir en haut Aller en bas
http://gcmeteorites.blogspot.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22765
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs   Lun 25 Avr - 19:31

Ca illustre au moins une chose sur laquelle Darkangel insiste sans cesse : il est essentiel qu'un "stock" suffisant de météorites NON MAGNETIQUEMENT POLLUEES soit préservé, car elles recèlent des éléments essentiels à l'étude.

Dark, en pratique, que conseilles-tu de faire à ce niveau ? Quelles implications éventuelles sur la détection (particulièrement dans la recherche suivant des chutes observées) ?

Question : si donc Allende et sa famille, ainsi que les angrites, sont des morceaux de manteau ou de croûte de corps possédant un noyau métallique, quelles irons peuvent-elles correspondre à ces noyau ?
Revenir en haut Aller en bas
l'orpailleur
Membre régulier
Membre régulier
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 61
Localisation : 30720 Ribaute les Tavernes
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs   Lun 25 Avr - 19:59

La Embarassed Mont-Dieu pale
Revenir en haut Aller en bas
http://www.detect-or.com
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22765
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs   Lun 25 Avr - 20:40

Ben, 20-100 la parait également de toutes les vertus, logique. On a eu des tchats là-dessus avec Laurent et lui, mais si on avait compris "noir" et qu'on posait la question, c'était nécessairement "blanc".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allende révèle le coeur fondu des astéroïdes primitifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [astrologie]la signification des planètes et astéroïdes
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Types de PRESURES dans fromages, pizzas, tartes...(+Haribo)
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Discussion générale-
Sauter vers: