AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 22 Oct - 19:27

En me connectant aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de constater que l'image du jour sur le portail du forum était un lien vers l'image de la nébuleuse NGC 7822 (sur picture of the day) ... c'est justement la nébuleuse que j'ai imagé cette nuit :

Ce n'est que la couche rouge de l'image (en Halpha) le reste suivra les nuits prochaines ...

PS : désolé pour ce dérapage astro
Revenir en haut Aller en bas
jmm
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4611
Age : 37
Localisation : Aude
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 22 Oct - 19:39

Wow !!! c'est très beau, quel matos tu as utilisé ?
Même comme ça c'est déjà très impressionnant bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://j2mm.unblog.fr/
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 22 Oct - 19:49

Au niveau matos j'utilise une lunette Takahashi FSQ106ED sur une monture Losmandy G11 (kit NS) avec une caméra CCD SBig ST2000XM équipé d'une rouge à filtres interférenciels Custom Scientific et Astronomic.

Au niveau des poses, il s'agit de 18*600s (le 19/10/10) et de 8*1200s (le 21/10/10), pour le prétraitement j'utilise la réduction de CCDSoft et pour le traitement Iris.
Revenir en haut Aller en bas
Serge de Faestraets
Fondateurs
Fondateurs
avatar

Nombre de messages : 22764
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 22 Oct - 21:50

C'est vraiment splendide... venant d'un vétéran du forum comme toi, moi je
veux bien un petit dérapage de cette qualité de temps en temps ! (Bien
entendu si quelqu'un d'autre essaie, il est lapidé... depuis le temps qu'on
en parle...)
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 22 Oct - 22:05

Hello Vivien et chouette photo ! Combien de filtres sont généralements utilisés et quels sont leurs largeurs de bande ? Aussi dans l`IR ou le NIR ?
J`imagine que la grosse étoile du centre est en avant plan et ne fait pas partie de la nébuleuse ?

De quoi faire de beaux rêves scintillants cette nuit ! Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Lun 25 Oct - 13:33

Merci Serge, même si ce n'est que des NWA, je veux bien être lapidé aussi Wink

Salut Dark, merci. Au niveau des filtres il existe différentes configuration, pour les nébuleuses de ce type certains utilisent une combinaison de filtre H alpha (hydrogène ionisé), OIII (oxygène ionisé) et SII (soufre ionisé) qui sont ensuite colorisé au traitement, respectivement en Vert, Bleu et Rouge (comme sur l'image de picture of the day du 22/10/10), ce traitement à pour but de ressembler aux images en fausse couleurs d'Hubble.

Sur cette image j'ai utilisé un filtre H alpha (656,3 nm) avec une bande passante de 13 nm qui m'a permit notament de m'affranchir de la quasi pleine lune du momment, ce genre de filtre permet de diminuer le fond du ciel d'un facteur 40, d'autant plus que la lumière lunaire à une domminante bleue, mais aussi de contraster les parties d'émision et d'absorption du nuage moléculaire et de "couper" une bonne partie de la luminosité des étoiles brillantes (sans quoi beaucoup plus d'étoiles seraient saturées).
Il existe des filtre avec des bandes passantes plus étroites, et qui donc en théorie donnerait des images plus contraté et plus piqué, mais il faut faire attention à l'instrument qu'on utilise, ces filtres interférenciels ont un fonctionnement assez similaire à une cavité Perrot-Fabry dans l'épaisseur du filtre, et donc sont assez sensible à l'angle d'incidence de la lumière, dans mon cas d'astrographe grand champs avec un rapport focale / diamètre assez faible, l'angle d'incidence en bord de champs est important, ces filtres sont prévus pour être utilisé avec un angle d'incidence faible, si l'angle est grand il se produit un décalage dans le bleu de l'ordre de 1.5 nm (dans le cas de mon astrographe) et donc sur un filtre à bande très étroitre comme un 3 nm, cela produirait une perte de trasmission du filtre de l'odre de 50%, ce qui pour des nébuleuses peu brillante serrait assez génant.

Il est effectivement possible d'utiliser des filtre dans l'IR et le proche IR (à condition que la caméra y soit sensible), mais pour cela il faut des observatoires de haute altitude (absorption atmosphérique), mais l'IR est intéressant justement pour traverser les parties opaques des nébuleuses d'absorption (parties noires dans l'amge), c'est justement la que la densité de poussière est la plus dense.
En amateur on l'utilise plutôt pour l'imagerie planétaire, pour les différentes couches nuageusses de Jupiter notamment.

Bon je vais arréter là pour l'astro, sinon je vais vraimment me faire lapider tongue
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Lun 25 Oct - 19:36

Hello Vivien et merci pour ces précisions. Pas question de te lapider puisque c`est toujours dans le sujet des météorites. En effet je m`intéresse aux spectres d`absorptions dans la bande NIR (proche infrarouge) et plus particulièrement de 1,5 à 3 micromètre, du côté olivine et bronzite.




(voir lien ci-dessous)

http://www.google.com/search?hl=en&q=Icarus+147%2C+79%E2%80%9393+%282000%29doi%3A10.1006%2Ficar.2000.6430%2C+available+online+at+http%3A%2F%2Fwww.idealibrary.com+on

Il semble que les filtres interféromètriques soient plus étroits que les filtres classiques.

Mes questions sont:

Existent-ils des filtres de ce type pour les bandes NIR avec une largeur de bande de 200nm env ? Quelle marque ? Où se les procurer ?

En filtre classique NIR j`ai trouvé du Schott RG1000 mais il n`est pas très étroit, environ 1,4 micromètre à 50% de transmittance !



Des idées ... Question

Si il faut on crée un post " Météorites, astéroïdes, spectromètrie" pour ne pas polluer les impacts Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mar 26 Oct - 13:42

Salut Dark,

Effectivement, je pense qu'il serrait plus intéressant et plus clair pour la lecture du forum de créer un nouveau post spectrométrie des météorites et astéroïdes ... le sujet me titille aussi, on en avait peut être parlé lors de notre rencontre ?

En effet j'avais (j'ai toujours dans un coin de la tête) le projet de remettre en service un ancien Ceolostat et de m'en servir pour projeter un faisseau de lumière solaire de référence sur différentes météorites et roches étalon, puis d'imager l'échantillons sous différents angles d'incidence et de ressurgence à différentes l'ongeurs d'ondes pour comparer les spectre de météorites aux spectre d'astéroïdes obtenus au télescope.

Il existe une manip très simillaire à l'Observatoire Midi Pyrénnées au département Dynamique Terrestre et Planétaire DTP - UMR 5562, CNRS - UPS Toulouse III, j'avais il y à quelques années rencontré un des chercheurs et l'ingénieur de recherche responsable de l'intrument (je pourrais te donner leurs coordonnées par mail), de mémoire c'est le groupe : Propriétés optiques des surfaces planétaires rocheuses (Lune / Mars).

Au niveau sélection des longeurs d'ondes, j'était plutôt partit sur un principe de spectro pour pouvoir faire varier le lambda sans crénellage du spectre du à l'utilisation de filtre (mais je ne pensait pas aller jusqu'à 3µm, se qui complique pas mal les choses).

Au niveau des filtres interférenciels que tu cherche, ce n'est pas évident pour la gamme 1000-1650 nm, j'ai trouvé des filtres, mais de bande passante plus étroite que se que tu cherche : environ 13 nm ...

http://www.edmundoptics.com/onlinecatalog/displayproduct.cfm?productID=3110

en bas du lien, il y à la liste par lambda.

Je vais chercher le reste ...
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mar 26 Oct - 14:13

Bonjour Vivien,

Merci pour le lien et la firme qui produit ces accessoires. Je vais maintenant réfléchir en fonction de la bande plus étroite que prévue mais également plus intéressante.
Cela me donne des Exclamation de réalisations mais cela dépasse le cadre du forum.

On peut éventuellement renommer ton post " image du jour..." afin d`y mettre tout ce qui sy`y rapporte en matières de spectres météorites, astéroïdes, planètes, etc.. (Modérateurs ?)

Lorsque tu utilises un miroir de télescope pour projeter la lumière solaire, en principe le miroir est aluminisé et donc permet la transmission NIR si il n`est pas "coated" avec un autre filtre qui modifie sa transmission ?

D`un autre côté il suffit peut être de simplement exposer la météorite avec ou sans croûte au soleil et de faire une spectrométrie dans les bandes recherchées ?

Tout dépend de la sensibilité de la caméra CCD derrière les filtres.


Je vois déjà Stivel en train de faire un croquis du four solaire qui va vaporiser une pauvre NWA qui se fait "spectromiser" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mar 26 Oct - 14:59

Au niveau de l'optique, il s'agit de gros miroirs plans d'origine millitaire des années 60-70 qui ont servit à la mise en route d'un projet actuel qu'un ami à récupéré ... ils sont effectivement aluminisé, ce qui n'est pas le top du top pour l'IR, le pot serrait un coatting à l'Or ... mais bon on fait avec se qu'on à, des mirroir plans de cette qualité et de taille serrait hors de prix !
Mais les éventuels traitements de surface ne sont pas vraimment un problème du fait de l'utilisation du Soleil comme lumière de référence car le spectre du Soleil est bien connu donc un très bon étalon pas cher.
Effectivement on pourrait tout simplement laisser le caillou au soleil et faire des spectres, mais dans ce cas on ne maitrise pas l'angle d'incidence de la source (qui se déplace dans le ciel de 15°/h), le principe du Coelostat est justement de renvoyer en poste fixe la lumière de n'importe quelle origine dans le ciel en compensant le mouvement diurne.

Pour ce qui est de vaporiser des NWA j'avais pensé au Four solaire d'Odeillo ...
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11063
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mar 26 Oct - 18:21

Quel nouveau titre voulez vous pour ce super post ?
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mar 26 Oct - 18:25

Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles, nébuleuses...

me semble adapté ? Qu`en pense Vivien ?
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 13:29

Ok pour le titre : "Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles, nébuleuses..."

Par contre la section "hors sujet" n'est peut être pas la plus adaptée, pour simplifier la lecture de ce post est-il possible de déplacer la seconde partie de cette discution vers la rubrique "Equipement" ? qu'en pense tu Dark ?
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 13:45

Un spectromètre optique ou de masse fait partie des équipements donc c`est la bonne rubrique il me semble aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 16:25

Pour le spectromètre de masse fabriquation maison, il faudra que l'on en reparle ... scratch

Au niveau rendement quantique de ma caméra CCD, ce n'est pas le top en IR et NIR, il s'agit d'une SBig ST2000XM équipé d'un capteur KAI 2020M donc voici la courbe spectrale :



Le rendement quantique est très faible dans l'IR, mais cela est peut être du en partie au hublot de la caméra qui peut filtrer une partie des IR, d'ou l'idée d'utiliser le soleil et un optique collimatrice de gros diamètre pour avoir pas mal de flux lumineu, d'autant plus que la caméra est refroidie et régulée se qui est très important pour le rapport S/N en IR.
Cette caméra n'est sans doute pas la plus adaptée, mais elle permettra de faire des premiers essais.
Sinon, il à quelques années j'avais construit une caméra CCD Audine qui n'est plus équipé de capteur, si je trouve un CCD Kaf compatible à l'IR, sa pourrait être une bonne base pour un spectro ... (voir la page de Christian Buil, association Aude, spectrographe Lhires ...).
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 17:56

Je ne suis pas un spécialiste des caméras CCd mais ces dernières ont souvent un filtre qui coupe les infrarouges derrière l`optique et juste avant les capteurs. J`ai vu sur le net que pas mal de bricoleurs démontaient des webcam, otaient ce fameux filtre et transformaient ainsi leur caméra en vision nocturne pour diverses applications, animalières, surveillance, etc...

Mais pour le proche infrarouge après 1000nm il semble qu`il faille des capteurs non standards ou ad hoc.
Revenir en haut Aller en bas
METEORPASSION
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11063
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 18:19

Bonjour
Titre modifié (trop long pour tout mettre Wink) et déplacé en section équipement
A+
Revenir en haut Aller en bas
http://meteorites.superforum.fr/
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Mer 27 Oct - 18:25

Merci pour ce petit saut dans une autre dimension du forum Very Happy

On va donc un peu papoter spectres...c`est bientôt Halloween lol!
Revenir en haut Aller en bas
PubliSpace2010
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1393
Age : 48
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Jeu 28 Oct - 10:51

Bonjour Dark,


L’un de les amis de longue date Stéphane Beauvivre qui a monté, en Suisse, sa société de micro caméra dans le domaine spatial pourrait peut-être te tuyauté sur ce point. Veux-tu que je te mette en rapport avec lui ?



J’avais déjà parlé de lui dans ce post



http://meteorites.superforum.fr/discussion-generale-f2/retour-de-hayabusa-t3208.htm



http://www.space-x.ch/Rosetta.htm
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Jeu 28 Oct - 13:24

Merci PubliSpace pour l'info très intéressante.

Oui Dark, en astro on aime bien bricoller et détourner des trucs du commerce, ça se fait aussi sur des APN :

pour le Canon 350D :
http://astrosurf.com/buil/350d/350d.htm

pour le Nikon D70 :
http://www.astrosurf.org/buil/d70/ircut.htm

pour le Canon 40D :
http://www.astrosurf.org/buil/eos40d2/filter.htm

à voir aussi le projet de spectrographe Lisa :
http://www.astrosurf.org/buil/lisa/lisa.htm

et la page sur le fammeu spectro Lhires :
http://astrosurf.com/aras/lhires3/intro.htm

Tous ces test et "bricollages" de génie sont réalisés par Christian Buil :
http://astrosurf.com/buil/
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Jeu 28 Oct - 21:06

Hello Pub et Vivien,

Merci pour vos liens.

La prochaine fois que je me rends en Helvétie je tacherai de contacter les gens de space-x.ch mais dans l`intervalle tu peux me faire part des coordonnées par Mp si différentes de celles trouvées sur tes liens , Pub.

Merci également à Vivien et le truc du D70 de Nikon , je connaissais. Le problème c`est que tout les capteurs du marché sont effectivement sensibles à l`infrarouge jusqu`à 950nm en otant le filtre mais dans la bande de 1 à 3 microns il faut des diodes lasers spéciales pour l`éclairement et des diodes pins ou capteurs CCD ad hoc pour recueillir l`info en plus des filtres passe-bandes adéquats. Donc du travail d`artiste pour faire de la spectromètrie sur achondrites dans ces bandes !

En ce qui concerne le détournement des produits, je fais aussi comme les astros amateurs, je détourne les produits électroniques dits commerciaux pour de la récup de capteurs et autres puces afin de les dresser dans mon zoo ou jardin technologique lol!

Fini le temps des vaches grasses des bureaux d`études ou des labos ou après un simple coup de téléphone, le gentil livreur de DHL vous apportait le lendemain la puce exotique qui vous faisait tant défaut ( et qui coûtait à la boîte la moitiè de votre salaire !) pour satisfaire le client en attente qui trépigne à l`autre bout de la planète !

Pour l`instant je termine ma petite entreprise et l`année prochaine, si je ne suis pas démotivé, je crois que je vais me taper quelques spectres d`achondrites dans le NIR.

On en reparlera à l`occas...

Dans l`intervalle je ne résiste pas à vous diffuser cet autre spectre, spectrométrie gamma cette fois, et vous propose ensuite de commenter pour ceux que cela intéresse, on est sur un forum, pas à l`uni ni dans un centre de recherche et nous sommes là pour papoter en bonne intelligence Twisted Evil dans la joie et la bonne humeur si possible...et même caricatures et humours sont toujours bienvenus.



N`hésitez pas à poser vos questions pour autant qu`elles soient dans mon domaine de compétence d`y répondre.

Pour la spectro astro et astéroïdes, Vivien saura vous répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Ven 29 Oct - 20:05

Je viens de retrouver un lien que j'avais perdu, il s'agit de filtres NIR permettant de faire de l'imagerie trichromique dans le proche IR, très intéressant je pense qu'ils vont bientôt compléter ma selection de filtres interférenciels ...

http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/AD008

pour la partie de du NIR qui t'intéresse de 0.8 à 3µm on parle généralement de Short Wave Infra Red (SWIR), sa peut faciliter les recherches.

les capteurs CCD sensible à ces longeurs d'ondes sont généralement en InGaAs (semiconducteur en Indium, Gallium et Arsenic) avec ce type de capteur j'ai trouvé cette firme : des caméra sensible de 0.8 à 1.8 µm :

http://www.sensorsinc.com/cameras.html#SU320M
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Sam 30 Oct - 18:13

Hello Vivien,

Merci pour le dernier lien. Il semble que l`on puisse faire quelque chose avec ces caméras. Un peu limite en NIR, maximum 1700 nm alors que la caméra FLIR 2000 SC va jusqu`à 2100 nm.

Après faudra voir le coût en kopeks de ces bestioles !

De toute façon je démarre pas le projet avant l`année prochaine, d`abord finir mon "darkomètre", et un mini spectro RF( radiofréquences) entre les deux, bref encore de quoi se creuser les neurones et alimenter le forum en tergiversations multiples Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Pic
Super membre
Super membre
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 34
Localisation : Tarn (81)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Sam 30 Oct - 21:07

Sa tombe bien que ça ne soit pas urgent, de mon côté le projet du moment est un télescope à sursaut gamma automatique (Gamma Ray Burst Remote Telescope), donc j'ai déjà pas mal de boulot ...

Sinon si tu trouve un capteur CCD IR seul, il est peut être possible de l'adapter à une électronique de CCD Audine, que j'ai sur une étagère mais sans capteur pour le moment, ce n'est qu'une question de gestion des horloges de lecture de la matrice ...

Au fait le DarkAnalyseur avance bien ? je serrait très intéressé pour le tester sur une petite dizaine de Kg de NWA que j'ai en stock pour ce genre de manip ...

Au fait de quoi veut tu parler au sujet du spectre gamma ? de la technique, du spectre lui même, de l'analyse du spectre, ou de la composition de l'échantillon, etc ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Darkangel
Curateur
Curateur
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 65
Localisation : Stand By
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   Sam 30 Oct - 22:41

Pour le darkomètre en attente de puces et ça me démange, normal avec toute ces puces électroniques que j`essaye de dresser et qui finissent souvent par "sauter" (normal pour une puce !) quand Dark est un peu inattentif ou malvoyant !

Pour la spectrométrie gamma il semble que personne ne comprenne l`importance de ce "bête" spectre. En fait la plupart des radionucléides produit durant le voyage cosmique de la "Miss" ont une demi-vie relativement courte non exploitable (Co,etc....) sauf 26Al. Or 26Al (750000ans) est un traceur, une signature de la présence d`une roche extraterrestre sur terre. Mis à part quelques artefacts reliquats des amusements nucléaires des hommes si l`on trouve de l`Al26, une météorite ou ses poussières ne sont pas loin. Et des chutes de plusieurs siècles laissent encore des traces...

Il ne sert bien sûr à rien de se balader dans la nature avec un spectromètre gamma et MCA (Multi Channel Analyser), il y en a des portables, très onéreuses ces bestioles, car il faut un temps de comptage assez long (voir à gauche sur le spectre, 348140 secondes !) qui se fait en laboratoire dans une boiboîte comme un petit coffre fort et constitué de plomb pour s`affranchir de la pollution radioactive qui nous entoure.

Tout cela pour dire que si l`on utilise un détecteur suffisamment sensible en gamma et centré sur 1,8087 MEV on a à disposition un outil, un équipement, qui permet de chercher dans les ellipses de chute ou ailleurs les cailloux convoités mais invisibles.

Cela évite des heures de go-nogo, droite et gauche avec la poêle à frire traditionnelle si chère à l`Orpailleur pour les chondrites et autres irons et pour les achondrites c`est plus simple, faut juste évaluer le taux de 26Al produit dans chaque famille pour voir à quelles doses on peut s`attendre.

Tout l`art consiste à donc à fabriquer un tel instrument qui satisfasse au cahier de charge, à savoir sensibilité et fenêtre spectrale réduite.

Pour tes noix en attente, Vivien, gardes-les bien au chaud pour éviter qu`elles ne rouillent davantage ce qui modifie encore leur susceptibilité !

On fait parfois des découvertes sympathiques avec ce système dans les noix. Une des miennes s`est révélée une superbe H-IMB tout comme notre ami l`Orpailleur, je lui ai trouvé une belle L-IMB style El Arouss (Caillou Noir). En général les IMB sautent une classe et sont plus dures à la coupe ou au polissage.

Une L-IMB a les attributs d`une H magnétiquement mais sa répartition du métal visible est bien celui d`une L. J`ai par exemple remarqué que Capot Rey à une perméabilité (l`inverse de la susceptibilité) aussi importante qu`une Méso ou une Pal alors que c`est une H !

C`est plutôt étrange que sous le choc une météorite acquière plus de magnétisme, phénomène bien expliqué avec NWA2737, plus susceptible que les autres martiennes, mais c`est aussi en contradiction avec les résultats de Mr Gattacceca et Mr Rochette où les chocs ont tendances a effacé la signature originelle du champ magnétique acquis in situ sur le corps parent.

www.crpg.cnrs-nancy.fr/NEWS/PNP2006/RESUMES/Gattacceca-et-al.pdf

Affaire à suivre comme on dit !


Mais pour l`instant stand by car il faut que je case mes pitchounettes de puces dans un truc plus portable que le tas de fils et un oscillo sur ma table !

Mais promis, dès que possible Dark Vador va s`occuper des noix alien , ce sera l`occase de papoter spectres et autres péripéties cosmiques.

Mais bon sang de bon sang... où j`ai bien pu laissé traîner mon sabre laser, encore un coup tordu des alien du Var lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spectrométrie, météorites, astéroïdes, planètes, étoiles....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» École d’Automne de spectrométrie de masse
» La face cachée de Van Gogh
» La Terre, victime des astéroïdes!!
» [astrologie]la signification des planètes et astéroïdes
» Actimétrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace membres :: Équipements-
Sauter vers: